Actualités

Les scientifiques chinois synthétisent de l’amidon à partir de dioxyde de carbone

Sécurité alimentaire

Témoignages.re / 27 septembre 2021

Une première mondiale dans le monde scientifique. Des scientifiques chinois ont mis au point une méthode artificielle de synthèse de l’amidon à partir de dioxyde de carbone.

Cette découverte a été présenté dans une étude, menée par l’Institut des biotechnologies industrielles de Tianjin relevant de l’Académie des sciences de Chine, et publiée en ligne dans la revue Science.

En tant que composant principal des aliments, l’amidon est généralement produit par les céréales à travers la photosynthèse. La synthèse d’amidon dans la nature nécessite environ 60 réactions métaboliques et une régulation physiologique complexe.

De nombreuses études ont été menées à l’échelle mondiale sur la synthèse de l’amidon, cependant peu de progrès ont été réalisés auparavant.

"L’équipe de chercheurs a conçu une voie de synthèse de l’amidon consistant en seulement onze réactions centrales, réalisant pour la première mois la synthèse complète du dioxyde de carbone en molécules d’amidon dans un laboratoire", a indiqué Ma Yanhe, directeur général de l’Institut des biotechnologies industrielles de Tianjin.

L’amidon est une composante majeure de l’alimentation en Chine, des nouilles instantanées au lait infantile. Au niveau mondial, l’amidon représente un marché de 90 millions de tonnes, or la Chine en produit déjà près du tiers.

L’amidon est un ingrédient clef des nouilles, base de l’alimentation en Chine, et surtout en Asie, mais aussi un ingrédient de plus en plus recherché dans les produits alimentaires.

En 2020, près de 60% de la population chinoise devrait habiter dans les villes. Entre 2014 et 2020, la croissance du marché chinois de l’amidon s’est élevée à près de 20%, selon Tereos.

Cette croissance est tirée par la consommation des nouilles, via l’imposant marché de la bière, la charcuterie, les boissons à base de thé et le lait infantile.

Le seul marché chinois de la bière représente 29% du marché mondial et 43% des nouilles instantanées produites dans le monde sont mangées en Chine.