Actualités

« Nou tout ensemble pour Saint-André » présente son programme et inaugure sa permanence

Élections municipales

Jean-Paul Ciret / 24 février 2020

Autour de Léopoldine Settama, la liste « Nou tout ensemble pour Saint-André » a inauguré samedi sa permanence et présenté son programme.

JPEG - 121.7 ko

Il y avait de l’animation samedi après-midi dans le quartier de la Cressonnière, avec l’inauguration de la permanence de la liste « Nou tout ensemb " conduite par Léopoldine Settama, avec le soutien de Agir 974, du PCR et du PS. Une assistance nombreuse de colistièr-e-s et de sympathisant-e-s avait répondu à l’appel, certain-e-s ayant revêtu le tee-shirt de soutien à la liste de rassemblement.
C’est précisément à ce titre que, de façon très symbolique, le Président du PCR, Elie Hoarau, prit le premier la parole, saluant la démarche de rassemblement de Léopoldine Settama, qui a su aller à la rencontre de la section saint-andréenne du PCR ainsi que d’autres forces politiques, le PS et Agir 974. Il a tenu aussi à souligner son courage et sa combativité, pour conduire une politique au service de tous, sans exclusive.

JPEG - 113.5 ko

Ce fut ensuite au tour de la tête de liste de s’engager dans l’analyse des grandes lignes de son programme, émaillant ses propositions de quelques détails concrets, qui ont déjà pu faire sourire certains commentateurs se prenant pour des analystes de haute volée, mais qui montrent au contraire une connaissance des problèmes et des difficultés de vie quotidienne d’une partie importante de la population.

Projets

Ainsi sur l’école et la réactivation des ateliers du périscolaire ; la nécessité de faire revivre les quartiers, à partir de structures délaissées, voire abandonnées, pour les jeunes mais aussi les moins jeunes : témoin cette association de Champ-Borne pratiquant, entre autres, le travail du vacoa et chassée du local municipal de façon stupide et aveugle en 2014, sous l’impulsion d’une adjointe de quartier bornée, c’est le cas de le dire ! Il s’agit aussi de rendre plus efficaces les dispositions de la ZFU, en faisant tout simplement, dans certains cas, respecter la loi ; soutenir les artisans et les petites entreprises en les aidant pour leurs travaux administratifs ; revoir les dispositions de sécurité des citoyens, en relation avec les différents services de police, municipale et nationale ; soutenir efficacement, et c’est largement possible au niveau municipal, toutes les victimes de violences, en particulier les enfants et les femmes. c’est là une question qui tient très à cœur à Mme Settama, très fortement soutenue en ce sens.

Au service de la population

Nous aurons à revenir sur tous ces points et d’autres, beaucoup plus en détail, ainsi que sur la présentation des candidat-e-s, dont plusieurs, novices en politique, propulsé-e-s tout d’un coup au-devant de la scène communale. Certains ont tenu à exprimer en mots simples, apportant beaucoup de fraîcheur et d’humanité à la réunion les raisons de leur soutien et de leur engagement, dans la logique du rassemblement, derrière Mme Settama. Nous sommes bien loin des pratiques où l’on négocie âprement son rang sur la liste, comme toute préoccupation, au lieu du service de la population !!

Jean-Paul Ciret



Un message, un commentaire ?



Messages






  • Pour St andré, voici ce que je propose : -des transports gratuits en commun, des pistes cyclables, des vélibs en libre service, des jardins familiaux sur les espaces non construits, ou en attente, enfin, le retour du train, entre Ste Rose et St Joseph, une plage enfin, puis un port de plaisance, pour les pécheurs, les marins de passage, des équipements écologiques pour la commune, comme les lampadaires, les feux de signalisation à LEDS, des poubelles de tri un peu partout comme les abords des établissements scolaires, la gare routiière, en attendant celle du chemin de fer, les grandes et petites surfaces, les rues commerçantes, il y a de quoi faire sion le veut vraiment, à St André comme ailleurs, nous sommes tous sur la même planète bleue en danger, l’île de la Réunion se dégrade, agissons. Arthur.

    Article
    Un message, un commentaire ?