Actualités

« Nous serons éternellement reconnaissants au PCR »

Intervention du représentant du Parti communiste sud-africain à la conférence idéologique internationale

Manuel Marchal / 5 novembre 2019

Responsable des relations internationales au sein du Parti communiste sud-africain, Ben Martins a participé aux travaux de la conférence idéologique internationale organisée par le PCR dans le cadre de ses 60 ans. Il s’est exprimé lundi 28 octobre lors de la séance plénière qui fut l’occasion de donner la parole aux représentants des délégations invitées. Voici le contenu de son intervention.

JPEG - 70.6 ko
Ben Martins, représentant du Parti communiste d’Afrique du Sud.

Les relations entre Réunionnais et Sud-Africains sont construites à partir d’une solidarité de luttes. Depuis sa création, le Parti communiste réunionnais n’eut de cesse de soutenir la lutte contre l’apartheid. Cela se traduisit notamment par les relations entre le FLN algérien et l’ANC par l’intermédiaire de Jacques Vergès. A La Réunion, le PCR et d’autres organisations dont l’UFR et le FJAR ne cessaient d’interpeller l’opinion au sujet des crimes de l’apartheid, et menaient des défilés pour protester contre l’existence d’un consulat sud-africain à Saint-Denis, ou contre l’arrivée de touristes sud-africains. Rappelons qu’à cette époque, l’apartheid était un régime politique soutenu par l’Occident, États-Unis en tête.

Cette solidarité de luttes explique la place particulière du PCR aux yeux de l’ANC. Le PCR fut en effet le seul parti d’un pays de la République à être invité au centenaire de l’ANC, ainsi qu’au dernier congrès de ce front de libération au sein duquel les communistes du SACP jouent un rôle décisif.

JPEG - 94 ko
Ben Martins reçoit son cadeau-souvenir des mains de Philippe Yée Chong Tchi Kan.

Soutien aux Chagossiens

Ben Martins a tout d’abord transmis les salutations du SACP. Il a ensuite rappelé que « l’idéologie est un ensemble de croyances d’un groupe social. Nous sommes guidés par le marxisme léninisme, base de la politique communiste ». Et de souligner que les doctrines de Marx et de Engels ont été mises en place par Lénine en URSS.
« Le PCR a fait partie du mouvement anti-apartheid qui soutint la lutte du peuple sud-africain. Nous serons éternellement reconnaissants au PCR », affirma Ben Martins.

Le dirigeant communiste a également salué « le soutien du PCR à la lutte des Chagossiens. Tous les partis progressistes ont le devoir de soutenir les Chagossiens, les Palestiniens et le Front Polisario ».
Rappelant que « toute avancée nécessite des sacrifices, des souffrances, une lutte et des efforts sans faille », Ben Martins conclut en s’adressant au PCR : « le SACP soutient tous vos efforts dans la lutte ».

M.M.