Actualités

Nouvel Avenir pour La Réunion : « rassembler au-delà des appartenances, rassembler des compétences »

Régionales : présentation de la liste conduite par Ericka Bareigts

Manuel Marchal / 12 mai 2021

Hier au Parc des expositions de Saint-Denis, Ericka Bareigts a présenté la liste qu’elle conduit. Chaque candidat s’est exprimé, selon l’ordre de chacun sur la liste. Elle pousse plus loin le concept de l’Alliance en réservant la moitié de la liste à la société civile. Parmi les candidats figurent pour le PCR Nadine Damour, Virginie Gobalou, Yvan Dejean, Johnny Backary Lagrange et Cyrille Séraphin, alors que Maya Césari et Marie-Pierre Hoarau, élues de l’Alliance, font le lien entre cette liste et la dernière fois que les forces de progrès dirigeaient la Région Réunion, c’était entre 2004 et 2010 avec Paul Vergès.

JPEG - 68 ko

La liste conduite par Ericka Bareigts est composée pour moitié de personnes issues de la société civile, et pour moitié d’autres déjà engagées politiquement en partenariat avec Banian, avec le PS, avec le PCR et Génération-s.
« Cette parité correspond à un désir des Réunionnais qui approchent le sujet politique sans exclusivité d’approche partisane », indique la candidate tête de liste, « la destinée de La Réunion à la Région mérite un professionnalisme et une technicité. »
La société civile est d’ailleurs majoritaire dans les 10 premiers de la liste, où figurent seulement 4 membres d’un parti politique. La liste est représentative des 5 régions de La Réunion : Sud, Est, Ouest, Nord et les Hauts. « Nous ne réfléchissons pas par commune mais par région pour avoir une stratégie équilibrée pour le développement de La Réunion », précise Ericka Bareigts.

Parité également pour l’origine professionnelle : 50 % du secteur privé, 50 % du public, poursuit-elle.
La moyenne d’âge est de 43 ans : un tiers de moins de 40 ans, un tiers 40-50 ans, un tiers de plus de 50 ans. Liste de l’équilibre et du rassemblement, avec une benjamine de 19 ans qui est étudiante.
« Nous allons rassembler au-delà des appartenances, rassembler des compétences », car la Région est une collectivité majeure. Il s’agit de recréer la confiance des Réunionnais envers cette institution.
« Recréer de l’ambition, libérer les énergies, favoriser les initiatives », tels sont les objectifs affichés dans les domaines de compétence de la Région, « les opportunités doivent être pour toutes et pour tous », conclut-elle.

Le PCR est représenté par 5 candidats : Nadine Damour, Virginie Gobalou, Yvan Dejean, Johnny Backary Lagrange et Cyrille Séraphin.
Deux anciennes élues de l’Alliance sont également présentes sur cette liste. Maya Césari et Marie-Pierre Hoarau font ainsi le lien entre cette liste et la dernière majorité de forces de progrès à la Région Réunion. Sous la présidence de Paul Vergès à la Région Réunion, l’Alliance a permis de faire avancer d’importants projets, comme la réalisation de la route des Tamarins, du Boulevard Sud de Saint-Denis et de nombreux lycées, sans oublier la reconnaissance du maloya en tant que patrimoine de l’humanité.

M.M.