Actualités

PCR : « Ericka Bareigts, une chance pour La Réunion »

Régionales : Déclaration du PCR 31 mai 2021

Parti Communiste Réunionnais / 1er juin 2021

Ce 31 mai marquait le début de la campagne électorale des régionales 2021. A cette occasion, le Parti communiste réunionnais appelle à amplifier la mobilisation pour la liste Nouvel Avenir de La Réunion, conduite par Ericka Bareigts.

JPEG - 79.8 ko

Le 6 mars 2021, le Comité Central du PCR a déclaré sa confiance à Ericka Bareigts pour conduire le changement au Conseil Régional. Maintenant les listes ont été déposées et l’échéance du 20 juin approche. Deux enjeux apparaissent clairement.

1-Le principal enjeu est d’ordre électoral. Ce sera la 2e confrontation entre Ericka Bareigts et de Didier Robert, en une année seulement. Les résultats seront très suivis

L’an dernier, le Président du Conseil Régional s’est porté candidat aux Municipales de Saint Denis. Dans le duel final, le 28 juin 2020, Ericka Bareigts l’a remporté largement. Cette année, le Président de Région se présente avec un lourd handicap : le bilan de 12 ans de mandat controversé.

Ericka Bareigts apporte, elle, du sang neuf et une éthique ; la moitié de sa liste est issue de la société civile. Situé juste après elle, Norman Omarjee, le jeune avocat du Sud illustre le message. En plaçant sa candidature sous l’angle de l’AVENIR, elle offre un espoir à la population alors que son concurrent veut un 3e mandat pour lui.

2-L’autre enjeu de ce scrutin est politique. La mandature 2021-2027 prépare les échéances 2030 et 2050. Le retard accumulé est immense

Rien n’a été fait pour respecter la trajectoire de baisse des émissions carbones : -50 % en 2030 et la neutralité en 2050. Rien n’a été fait pour éradiquer l’extrême pauvreté, avant 2030, priorité des OMDD (objectifs du millénaire du développement durable). Rien n’est fait pour préparer l’accueil de La Réunion du million d’habitants, d’ici 20 ans.

Dans le même temps, notre voisine, Madagascar aura dépassé 35 millions d’habitants et fonce vers 54 millions, 10 ans après. Bien de nos solutions doivent passer par une meilleure connaissance du voisinage et notre insertion à cet espace. La Région doit se doter de compétences nouvelles et de capacités décisionnaires.

En conclusion

Le PCR milite pour la tenue d’une Conférence Publique Territoriale ouverte aux forces vives, destinée à co-produire un projet global à réaliser sur une ou deux générations. Ericka en fait mention dans son programme. Elle a notre confiance car elle a une grande expérience dans la maîtrise des dossiers, l’exercice des relations humaines et la connaissance des réalités diplomatiques. Son parcours politique plaide pour qu’elle préside la Région Réunion. Le 20 juin, votez avec le bulletin de la liste conduite par Ericka Bareigts. C’est une grande chance pour La Réunion.

Bureau de Presse du PCR