Actualités

Plus de 1000 personnes assistent à la déclaration de candidature de Maurice Gironcel

Elections municipales du 15 mars 2020 à Sainte-Suzanne

Témoignages.re / 3 février 2020

Sur les 5000 signataires du comité de soutien, plus de 1000 d’entre eux ont marqué de leur présence le moment solennel de déclaration de candidature de Maurice Gironcel, candidat « à la Continuité du programme initié par notre regretté maire, Lucet Langenier, dont il poursuit le combat depuis 1993 ». La dynamique est lancée pour la campagne électorale qui débutera officiellement le 2 mars 2020.

JPEG - 94.8 ko
Yvan Dejean, secrétaire général du PCR, aux côtés de Maurice Gironcel. A noter la présence d’Elie Hoarau, président du PCR, entre Léopoldine Settama et Ramata Kadjo Toure.

C’est Maurice Gironcel en personne qui a ouvert le meeting de déclaration de candidature en accompagnant au Kayamb’ le groupe de maloya « Kouler mon Nasyon », devant un public conquis. Il est revenu au Président du Parti Communiste Réunionnais, Elie Hoarau de parler du candidat Maurice Gironcel, avec un grand bravo au public, en préambule.

Maurice Gironcel la met’ Sint Sizan en ler

« Peuple de Sainte Suzanne, merci à zot d’être venus si nombreux ce soir. Sa i prouv ke zot lé déterminé pour mener cette bataille des municipales. Nou toute, nou lé là avec Maurice Gironcel, nou soutien son komba. Bien sûr, parce que nou fait partie de la même formation politique, nou partage les mêmes combats. Maurice la fait le travay, li lété là pour sa Commune, pour sa population. Li la met’ sainte sizan en ler. Rende a zot kont que Sainte Sizan est aujourd’hui leader dans l’Environnement et la Transition énergétique. Cette commune lé en tête à la Réunion et dans tout l’Outremer.
Maurice Gironcel porte et incarne des convictions sociales et environnementales fortes pour Sainte Suzanne.
Maurice Gironcel porte un message fort pour la Réunion et les Réunionnais. Il a su porter ce message jusqu’au gouvernement lorsqu’il a été entendu sur l’urgence de proposer un projet nouveau pour la Réunion, octroyant des moyens à toutes les communes. C’est aussi cela être Maire : défendre sa commune et porter haut la parole et les aspirations du peuple Réunionnais.
Le 15 mars 2020, un seul choix possible pour Sainte-Suzanne et La Réunion, votez et faites voter Maurice Gironcel » conclut M. Elie Hoarau.

JPEG - 101.5 ko

Une élection se gagne avec une organisation, des militants

Maurice Gironcel a d’abord remercié chaleureusement le président du PCR et ravivé la mémoire de son fondateur Paul Vergès, ainsi que celui de Lucet Langenier, sans oublier Laurent Vergès, des « grands hommes Réunionnais qui ont mené un combat d’avant-garde pour que la Femme Réunionnaise, l’Homme Réunionnais soit fier de son Pays. Nou lé pas plis, nou lé pas mwin, respekt a nou. C’est à nous tous de continuer leur Combat ».

Il a tenu à remercier l’ensemble des personnalités politiques et les nombreux militants qui ont tenu à assister à sa déclaration de candidature. « Une élection se gagne avec une organisation, des militants sur le terrain qui se mobilisent sans relâche. Au rang des personnalités, je remercie Yvan Dejean, Secrétaire Général du PCR pour sa présence, je salue Martial Turpin et Jean Yvoula, le secrétaire de section et le président de Ensemb, Ensemb. Je remercie la section de Saint-André, David Gauvin et Mme Léopoldine Settama, née Barcatoula, sans oublier Michèle Caniguy et Viviane Soune-Seyne, conseillère départementale et suplléante. Merci à l’association le Club La Joie de Vivre (42 ans d’existence) de Mme Inelle Paniandy et à ses 642 adhérents pour leur soutien. Merci à Mme Ramata Kadjo Toure, fondatrice de l’Organisation Non Gouvernementale WYK (http://www.ongwyk.org/), engagée dans la protection de l’Environnement dans le monde, de nous avoir rejoints. Avec vous, nous avancerons encore plus sur la question environnementale.
Même s’il n’est pas présent, Pierre Larroutourou, écrivain, député européen, rapporteur général du budget des 27 pays de l’UE, apporte son soutien à notre candidature.
Entin, merci à l’équipe municipale qui m’accompagne avec courage et abnégation face aux détis que nous devons relever chaque jour. »

« Ma candidature s’inscrit dans la Continuité du projet durable et solidaire engagé »

Maurice Gironcel dresse un bilan incontestable de la Dimension atteinte par la Commune du Bon Pays. « Vous me connaissez, je cultive l’Optimisme, notre Solidarité, notre Fraternité, notre Vivre - ensemble. Sainte Suzanne est une commune attractive à bien des égards. Sa population est en augmentation continue. Avec vous, je souhaite faire bouger Sainte Suzanne encore plus fort. »
Ensemble, relevons les détis qui s’annoncent sur 4 grands thèmes, dont je vous livre quelques éléments du programme :

I - Relever le défi écologique : Au PCR, on n’a pas attendu que tout le monde en parle pour agir pour la planète. Rappelons-nous le plan de survie de 1975 qui évoquait déjà les éoliennes, la biomasse et les Energies Propres. Rappelons-nous de l’ONERC, proposé par Paul Vergès et présidé à l’unanimité par ce Génie Réunionnais reconnu mondialement. Sur ce thème, nous avons déjà fait beaucoup (la ville est labellisée Ruban du Développement durable, agenda 21 local au niveau national et est en avance comme l’a si bien dit Elie Hoarau) et comptons aller encore plus loin. Les 37 éoliennes de Bellevue seront remplacées par 9 nouvelles qui produiront encore plus d’énergie électrique. Nous préparons notre Commune à produire de l’électricité pour 45 000 habitants, alors qu’elle n’en compte que 25 000.
Lutte contre les dépôts sauvages : - installation de pièges photographiques reliés à la Police Municipales et la gendarmerie (1ére expérimentation à La Réunion) - ouverture des déchetteries de Bagatelle, Commune Bègue et La Marine - création d’une brigade nature assermentée.

Pour aller encore plus loin, des projets complémentaires sont bien avancés, avec nos partenaires :
* augmenter les plages horaires des déchetteries et permettre aux habitants de récupérer des matériaux - ouvrir 1 recyclerie (donner une seconde vie aux objets) sur Bagatelle - Une nouvelle déchetterie sur Deux-Rives - ouverture d’un centre de tri multitilière en remplacement du centre d’enfouissement technique de Grande Ravine Lutte contre l’errance animale : - mise en place de fusils hypodermiques en lien avec les vétérinaires pour la capture des chiens errants (1ére expérimentation à La Réunion) Meilleure qualité de l’eau sur la commune : - Investissement de plus de 20 millions d’euros pour la mise aux normes et le maillage du réseau pour éviter les coupures d’eau. 2 nouvelles Unités de Traitement d’Eau Potable (U.T.E.P.) verront le jour en 2020, à Bras Douyère et Bassin Pilon. - Remplacement du réseau pour un meilleur rendement (Sainte-Suzanne, 3e commune de l’île en terme de rendement, plus de 75 %).

Les autres thèmes qui seront développés dans le programme à venir :
II - Garantir la réussite et l’épanouissement de nos enfants III - Favoriser notre bien vivre-ensemble IV - Promouvoir l’aménagement durable et solidaire de notre territoire

Concernant l’intercommunauté, Maurice Gironcel prône une gouvernance plus grande, sur un territoire élargi, celui du grand Est, avec la fusion de la CINOR et de la CIREST qui portera la gratuité des transports pour tous les travailleurs.
En guise de conclusion, Maurice Gironcel a encouragé les militants de Sainte Suzanne. « Soyez combatifs et conquérants ! Ensemble, Sainte Suzanne » !