Actualités

Régionales : « le PCR accorde sa confiance à Ericka Bareigts »

Déclaration du Comité central du Parti communiste réunionnais

Parti Communiste Réunionnais / 7 mars 2021

Le Comité central du PCR a adopté hier à l’unanimité une déclaration présentant sa position pour les élections régionales. Rappelant sa revendication d’une Conférence territoriale élargie responsable de l’élaboration d’un projet réunionnais, le PCR veut « créer les meilleures conditions pour assurer le rassemblement le plus large » et « accorde toute sa confiance à Ericka Bareigts pour conduire cette démarche aux prochaines élections régionales », voici le texte de la déclaration du Comité central du PCR.

JPEG - 87.2 ko

Depuis un an, le monde entier évolue sous l’influence directe de la pandémie au covid-19 qui a déjà fait 2,5 millions de morts. Dans les pays qui ont adopté la stratégie de « Zéro virus », la vie a repris presque normalement. La Chine et le Vietnam ont, en 2020, un taux de croissance économique supérieure à 2%. Le FMI prédit un triplement de ce chiffre pour l’année 2021.

La Réunion a eu la chance d’identifier son « patient zéro » que le 11 mars 2020. Il a été guéri mais les porteurs de virus sont entrés sans mise en quarantaine stricte. Au bilan, on compte plus de 13 000 cas et 59 morts. Tout près de nous, à Maurice, on compte 620 cas et 10 décès.

Devant cette situation, le Parti Communiste Réunionnais souligne, une fois de plus, l’urgence de disposer d’une assemblée, disposant de larges compétences et responsable devant les Réunionnais. On aurait été comme en Nouvelle Calédonie : 58 cas, 58 guérisons, 0 décès. Pour un même nombre de population, à Mayotte, il y a 17 600 cas et 110 décès.

Au PCR, nous considérons que pour sortir ce cette crise généralisée, sociale, économique, environnementale à laquelle se rajoute la crise sanitaire, il nous faut un projet global fait par les Réunionnais pour les Réunionnais avec pour orientation fondamentale, la responsabilité du peuple Réunionnais à décider de son avenir au sein de la République.

C’est exactement l’orientation du PCR depuis 1959 repris au 9e congrès à Sainte-Suzanne. Et pour y arriver nous devons rassembler le plus largement possible.

Avant même les manifestations des « Gilets Jaunes », dès le 27 octobre 2018, le PCR avait proposé de réunir une Conférence Territoriale Publique, élargie à toutes les forces qui veulent contribuer à l’élaboration d’un projet Réunionnais. A cet effet, un document a été remis au Ministre de l’Outre-Mer et le Maire de Sainte Suzanne a eu l’occasion de l’exprimer devant le Président de la République, le 1er février 2020, lorsque celui-ci a invité les élus des DOM.

Les prochaines élections devront préparer les électrices et les électeurs à cette importante rencontre au sein de la Conférence Territoriale Publique Elargie. Il s’agit de l’avenir de tous les Réunionnais et nous ne devons pas nous diviser sur cet objectif politique essentiel.

Sur le plan des candidatures, nous devons créer les meilleures conditions pour assurer le rassemblement le plus large. Le Parti Communiste Réunionnais accorde toute sa confiance à Ericka Bareigts pour conduire cette démarche aux prochaines élections régionales.

Le Comité Central du PCR, réuni ce jour, samedi 6 mars 2021, à Sainte-Suzanne, précise que plusieurs de ses membres travaillent déjà en co-responsabilité à la Mairie de Saint-Denis et à la CINOR. L’expérience partenariale avec Ericka Bareigts est très positive et respectueuse des engagements réciproques.

Le Comité Central du Parti Communiste Réunionnais