Actualités

Retour en images sur la belle soirée d’inauguration de la permanence de Firose Gador

Au Port vendredi soir, avec Firose Gador, ses colistiers et ses soutiens,

Alain Dreneau / 10 février 2020

La campagne est décidément bien lancée pour toute l’équipe qui soutient Firose Gador, ses colistières et colistiers. Les porte-à-porte, commencés il y a de longs mois déjà, se multiplient et s’accélèrent. Le tract de présentation de la candidate d’ouverture du PCR est déjà dans toutes les boîtes aux lettres de tous les quartiers du Port. Le mouvement d’adhésion à Firose s’amplifie et attire de plus en plus de "jeunes de tout âge"… parce qu’on est jeune quel que soit son âge quand on s’engage au sein de cette équipe pleine de confiance et riche de figures populaires portoises !

JPEG - 124.9 ko
Firose Gador a lancé le mouvement, avec cap sur le 15 mars !

Et vendredi c’était l’inauguration de la permanence, lors d’une belle soirée militante, ponctuée de deux discours très mobilisateurs. L’un de Firose Gador "Pour Le Port, une ville dobout !", "pour redonner la mairie à la population du Port". L’autre de Jean-Yves Langenier "pour refaire du Port une ville phare de La Réunion".

Les nombreuses personnes présentes – qui n’ont pas cessé d’arriver au fil de la soirée, rendant la salle finalement un peu étroite – ont assisté dans la bonne humeur au dévoilement de la plaque signalisant la permanence. Et puis pour terminer petit festival de pétards et pot de l’amitié. Avant de se donner rendez-vous pour le lendemain matin bonne heure pour un porte-à-porte et des réunions chez l’habitant. Militantes et militants sont décidément à pied d’œuvre !

A.D.

JPEG - 68.3 ko
Firose Gador, Jean-Yves Langenier… sous le signe de la continuité et de la fidélité.
JPEG - 84 ko
Le soutien actif de Jean-Yves Langenier à la campagne de Firose Gador est un soutien fort apprécié.
JPEG - 103.3 ko
Le dévoilement de la plaque, par Firose et Jean-Yves. (La permanence se trouve rue général Emile Rolland, par en haut de l’église Jeanne d’Arc)
JPEG - 96.8 ko
Vendredi soir, à la permanence, militantisme rimait avec optimisme !