Actualités

Un soutien permanent de la Région Réunion au développement et à la valorisation touristique des micro-régions

Parmi les décisions de la Commission Permanente : 285.891 euros en faveur des offices de tourisme et pays d’accueil touristiques de l’île pour 2004

Témoignages.re / 29 mars 2004

La dernière réunion de la Commission Permanente du Conseil régional de la mandature 1998 2004 s’est tenue le 19 mars dernier sous la présidence de Paul Vergès, Président de la Région. Les élus ont pris des décisions au service des Réunionnais dans les domaines de l’éducation et de la formation professionnelle (voir “Témoignages” du samedi 27 mars 2004). Mais ces décisions ont également concerné les domaines de la coopération régionale, de l’aménagement du territoire, des technologies de l’information et de la communication, de l’économie, en particulier dans le secteur du tourisme.

Lors de la dernière réunion de la Commission Permanente de la Région, les pays d’accueil touristiques, les maisons et les offices de tourisme du Sud Sauvage, de Cilaos, de La Plaine des Palmistes, ainsi que la FROTSI (Fédération Réunionnaise des Offices de Tourisme et Syndicats d’Initiative) ont bénéficié d’une enveloppe globale de 285.891 euros pour la mise en œuvre de leurs programmes d’actions en 2004.
Cette subvention leur permet de financer leurs dépenses de fonctionnement (frais administratifs et techniques, leurs actions de terrain (salons, foires, animations touristiques diverses...), les frais de communication, la dynamisation de l’accueil...
Au-delà de la participation au budget du CTR (Comité du tourisme de La Réunion) chaque année, la Région Réunion est partenaire des organismes qui travaillent chaque jour sur le terrain et valorisent leurs micro-régions auprès des touristes locaux et extérieurs.
À noter que la FROTSI joue un rôle plus global d’accompagnement, de professionnalisation et de promotion des maisons et offices de tourisme et pays d’accueil.

La Maison du Colorado : un nouvel outil de développement des loisirs et du tourisme

Cette maison a notamment les missions suivantes :

- offrir un espace d’accueil et d’information sur l’ensemble des activités proposées sur le site et sur les randonnées possibles à partir du site ;

- constituer un lieu d’information sur le futur Parc National des Hauts ;

- abriter une gare intermédiaire du “petit train” du Colorado ;

- constituer un lieu d’exposition et de vente de produits régionaux agricoles et artisanaux ainsi qu’un espace de services (point téléphone, toilettes publiques, poste de secours, halte-garderie...) ;

- abriter un centre VTT agréé par la Fédération Française de Cyclisme (lieu de location et atelier de réparation).
La Commission Permanente a voté une subvention de 14.718,76 euros dans le cadre du Fonds Régional pour le Développement et l’Emploi pour permettre la mise en œuvre du projet.

Un nouveau marché couvert pour la ville de Saint-Louis

La Commission Permanente de la Région a mis en place un financement de 575.818,10 euros en faveur de la commune de Saint-Louis pour la réhabilitation de son marché couvert. Cette structure de 600 mètres carrés, qui présente une qualité architecturale, est située au centre-ville et a été construite au début du 20ème siècle.
Pour pallier les dommages du temps sur cet édifice, qui fait parti du patrimoine architectural et historique de la ville, la Région Réunion intervient, via le FRDE (Fonds régional pour le développement de l’emploi), pour sa réhabilitation complète :

- rénovation de charpentes et de façades ;

- création de modules pour les locaux commerciaux, poubelles et toilettes publiques ;

- aménagement de l’entrée et du parvis, et création d’une place arrière ;

- mise en place d’un réseau d’éclairage public ;

- raccordement aux réseaux eau potable/eaux usées et téléphone ;

- travaux de plomberie-sanitaires et de peinture...


COOPÉRATION RÉGIONALE

Soutien à l’association Pass’Port, qui œuvre pour le désenclavement des villages malgaches

Cette association, qui s’investit depuis plus d’une dizaine d’années dans des actions d’insertion et de développement social en faveur des jeunes en difficulté, va construire un bateau-bibliothèque en faveur des villages isolés de Madagascar. Ce projet, intitulé “le boutre du savoir”, a une double vocation :

- permettre à des jeunes Réunionnais de 18 à 25 ans en insertion professionnelle de se former et de travailler à la construction d’un bateau de 8 mètres de long, qui fera office de bibliothèque ;

- permettre à une association malgache, a qui sera offert le bateau-bibliothèque, d’œuvrer contre l’isolement géographique et intellectuel de villages isolés sur le canal de Pangalanes à Madagascar.
La Commission Permanente a voté une subvention de 15.000 euros pour permettre la mise en œuvre de ce projet.


TECHNOLOGIES DE L’INFORMATION ET DE LA COMMUNICATION

Un pôle de recherche sur les coraux des Mascareignes

La Commission Permanente de la Région a mis en place un financement de 58.270 euros pour permettre la mise en place d’une “base de connaissances sur les coraux des Mascareignes” (BC2M). Ce projet nécessite le financement d’équipements multimédia pour une meilleure avancée des recherches.
Le travail mené par l’IFRECOR (Initiative Française pour les Récifs Coralliens) vise la recherche et la surveillance des récifs coralliens, ainsi que la sensibilisation, l’éducation et la formation des usagers.
Pour ce faire, l’acquisition d’outils informatiques puissants et novateurs est nécessaire. Cela permettra notamment le recensement des récifs de la zone, la mise en place de réseaux internet pour développer les échanges entre les différents pôles de recherche sur le même domaine et de mettre en ligne des sites pour une meilleure information du public.


AMÉNAGEMENT DU TERRITOIRE

o La Région Réunion participe à la revitalisation du centre-ville de Saint-Pierre

Une subvention de 167.892 euros a été votée par la Commission Permanente pour permettre l’aménagement de la rue des Bons Enfants à Saint-Pierre :

- densification des habitats et commerces ;

- création d’espaces publics de qualité ;

- amélioration des transports, des déplacements et stationnement,

- développement de l’usage des énergies renouvelables et de la maîtrise de l’énergie.

o La RN5 de Saint-Louis va être remise en état

Suite à une décision de déclassement prise par l’État, la Région Réunion va financer la remise en état de la RN5 de Saint-Louis, qui ne sera plus classée en route nationale, et qui sera laissée à la gestion du Département et de la Commune.
En contrepartie, d’autres équipements ont été mis en place à l’extérieur de Saint-Louis (2 x 2 voies Étang-Salé/Tampon) qui permet aux automobilistes de ne plus avoir à emprunter obligatoirement l’ancienne RN5.
Une enveloppe de 1 million 660.000 euros a été mise en place par la Commission Permanente pour l’aménagement et la remise en état de cette route (aménagements paysagers, mobilier urbain, réfection de la surface de la chaussée, éclairage public...).