Témoignages - Journal fondé le 5 mai 1944
par le Dr Raymond Vergès

Accueil > Social

Les Français sont peu optimistes pour 2023

Santé économique

vendredi 4 novembre 2022


Plus de neuf Français sur dix sont angoissés par le niveau d’inflation et n’envisagent pas d’amélioration pour l’an prochain, selon le bilan du baromètre de l’économie*, Odoxa pour BFM Business, Challenges et Abeille Assurances publié le 3 novembre.


Ainsi, 92% des français se disent déjà inquiets par le niveau d’inflation record qui touche le pays. Plus grave, les trois quarts disent ne pas s’attendre à une amélioration de la situation en 2023, et estiment qu’elle sera même pire que 2022.

Ces chiffres sont exceptionnellement négatifs, selon l’Odoxa, qui atteste que depuis huit ans, il n’a jamais vu un si grand pourcentage de répondants pronostiquer le pire pour l’année suivante. Leur nombre aurait ainsi quasiment doublé depuis le début de 2022.

Selon les analystes, ce chiffre s’explique par une perception de l’inflation largement au-dessus des chiffres calculés par l’Insee. Pour les Français, la hausse des prix serait de 12,5% contre 6% selon l’institut de sondage. Probable facteur aggravant pour Odoxa, 75% des ménages ont été obligés de puiser dans leur épargne pour maintenir leur niveau de consommation.

Cette perte de confiance dans l’avenir est évoquée dans de nombreux sondages publiés. L’Insee a indiqué que le moral des ménages restait en berne au cours du mois d’octobre 6,2%, contre 5,9% en septembre, après avoir touché son niveau historiquement le plus bas en septembre. La cause reste le niveau d’inflation.

*Enquête réalisée les 26 et 27 octobre 2022 auprès d’un échantillon de 1005 Français représentatif de la population âgée de 18 ans et plus


Un message, un commentaire ?

signaler contenu

Plan


Facebook Twitter Linkedin Google plus