Culture et identité

Avec Ankraké, une colonie de vacances au service de notre résistance

"2011 : l’Année d’Élie, un combattant Réunionnais de la Liberté"

Témoignages.re / 22 juillet 2011

Aujourd’hui, l’association culturelle Ankraké, présidée par Éric Alendroit, ouvre sa colonie de vacances exceptionnelle consacrée à faire connaître aux enfants un événement très important de l’Histoire du peuple réunionnais : le soulèvement d’esclaves dans le Sud-Ouest de l’île en 1811 avec leur dalon Élie. Voici la présentation de cette colonie par ses organisateurs.

L’année 2011 est l’occasion de commémorer les 200 ans de la révolte de nos ancêtres esclaves dans la région de Saint-Leu. Voilà pourquoi la Chaire UNESCO de l’Université de La Réunion a déclaré "2011 : l’Année d’Élie, un combattant réunionnais de la Liberté". Forte de ce patrimoine que représente cet acte héroïque, l’association Ankraké a voulu le faire connaître à des jeunes qui, encore trop souvent, sont privés de la connaissance de cette part de notre Histoire. L’Année d’Élie nous donne l’occasion de leur rappeler que dans cette situation d’asservissement, des hommes et des femmes ont lutté pour leur liberté...
Notre objectif, c’est de permettre aux enfants qui vivent à La Réunion de s’approprier cette part d’eux-mêmes pour favoriser leur épanouissement, leur proposer des repères dans le temps, des figures héroïques susceptibles de participer à leur projection dans l’avenir.

Randonnées sur des lieux du marronnage

Grâce à cela, nous voulons leur donner un ancrage pour mieux prendre en compte la richesse de la diversité de nos racines, une meilleure estime de soi, une valorisation de l’environnement culturel et naturel, ainsi que des atouts pour le respect des autres.
Les 40 jeunes de 10 à 15 ans qui vont participer à cette colonie du 22 juillet au 31 juillet 2011 auront l’occasion de rencontrer des détenteurs d’un savoir universitaire, historique ou artistique. En particulier Sudel Fuma, Zakaria Mall, Carpanin Marimoutou, Alex Gador, Céline Huet, Arsène Cataye, Lansor, Zanfan Nasion, Danièl Lauret, Bann Zouar...
Plusieurs randonnées sur des lieux marronnage sont organisées : Cilaos, Dimitile, Piton Rouge, Ravine des Poux. À chaque randonnée, un guide du patrimoine sera présent.

Un programme très riche

Les enfants vont également être initiés à la pratique du moringue, du maloya et du théâtre. Ils vont fabriquer des instruments de musique, et un atelier d’objets "lontan" sera animé par un ferblantier.
Ainsi, un programme très riche sera proposé durant ces 10 jours. Le dimanche 31 juillet 2011, à partir de 14 heures, un spectacle final sera présenté par les jeunes. L’ensemble des associations membres du Kolèktif Lané Élie (KLÉ) est invité à venir soutenir les jeunes dans leur réalisation. La colonie se déroule aux Makes à FOS-PTT.


Kanalreunion.com