Monde

Vol MH17 de la Malaysia Airlines abattu par un avion de chasse ukrainien ?

Rebondissement dans l’enquête sur les causes de la mort de près de 300 personnes en Ukraine

Le New Straits Times, journal de référence en Malaisie, fait sa une sur les premières conclusions d’expert au sujet du crash du vol MH17 de la Malaysia Airlines dans l’est de l’Ukraine. Elles mettent hors de cause les rebelles et pointent le doigt sur les forces armées du gouvernement de Kiev. Selon l’examen des débris, le Boeing 777 n’a pas été la cible d’un missile parti du sol mais d’un engin tiré par un avion. De plus, des impacts d’obus tiré par un canon de 30mm ont été relevés sur la carlingue de l’avion.

JPEG - 41.8 ko
Le New Straits Times d’aujourd’hui.

Qui est responsable de la mort de près de 300 passagers et membres d’équipage du vol MH17 de la Malaysia Airlines dans l’est de l’Ukraine ? Pour le moment, la thèse la plus soutenue par les Occidentaux est celle du tir d’un missile par les rebelles.
Mais dans son édition de ce matin, le New Straits Times jette un pavé dans la marre. C’est un journal de référence en Malaisie, et il a mené ses investigations. New Straits Times publie en effet en exclusivité les premières conclusions convergentes d’experts. Elles soulignent que le vol MH17 de la Malaysia Airlines a été descendu par un missile air-air, et que le gouvernement ukrainien a eu quelque chose à voir avec cet attentat.

Dénégations de Kiev

Cela corrobore la théorie émise par des enquêteurs sur place, qui disent que le Boeing 777-200 a été touché par un missile air-air, puis criblé d’obus de 30mm pour ne laisser aucune chance de survie à plus de 300 personnes.
Le New Straits Times cite également Robert Parry, reporter à l’Associated Press. Selon ce dernier, des sources émanant des services secrets US ont conclu que les rebelles et la Russie n’ont rien à voir avec la tragédie, et qu’il apparaît que les forces gouvernementales ukrainiennes sont à blâmer.
Mardi, l’ambassade d’Ukraine en Malaisie a démenti que des avions de chasse ukrainiens étaient dans les airs au moment de l’attaque contre le vol MH17. Cette déclaration venait en réponse à l’annonce par la Russie d’une activité de l’armée de l’air ukrainienne dans le secteur où volait l’avion. Kiev soutient en effet que les responsables du crash sont des rebelles qui ont tiré un missile de fabrication russe sur l’avion.

Impacts d’obus de 30mm

A l’appui de ses révélations, le New Straits Times cite l’interview de Michael Bociurkiw, un des premiers enquêteurs de l’OCSE (Organisation pour la coopération et la sécurité en Europe) arrivé sur le lieu du crash près de Donetsk. « Il y a deux ou trois parties du fuselage qui ont des marques d’impact de projectile venant d’une mitrailleuse très lourde ».
Peter Haisenko, ancien pilote de la Lufthansa a noté aussi des points d’entrée et de sortie de projectiles autour du cockpit. Il suppose que se sont des impacts d’obus de 30 millimètres, et il pense que les trous dans l’épave révèlent la présence de deux avions de chasse. Aucun missile ou obus tiré du sol ne peut laisser pareilles traces, a-t-il dit.
Le canon de 30mm est une arme installée sur des avions de chasse.
L’OCSE, les services secrets US et un ancien pilote de ligne arrivent à la même conclusion : le vol MH17 n’a pas été abattu par un tir venant du sol mais par un missile tiré depuis un avion, il est ensuite parti en vrille avant que l’avion tire au canon en direction du cockpit.



Un message, un commentaire ?



Messages







  • 7 août 2014, 22:44, par Lio de France

    Article impeccable. Qu’ajouter ? C.Q.F.D. !

    réagir







  • 8 août 2014, 02:00, par gaulliste

    belle analyse...

    Mais ce qui est étrange, c’est que les résultats des boites noires n’ont TOUJOURS pas été publiées (alors qu’en général ca prend peu de temps).

    Ensuite, les médias continuent MASSIVEMENT à faire leur propagande anti russes alors que l’enquête n’avait même pas commencé et qu’on ne savais RIEN.

    Enfin, si le coupable, c’est le gouvernement Ukrainien qui a pris le pouvoir par la force, alors pourquoi on prend des sanctions contre la Russie. Une fois la verité découverte, prendra t’on des sanctions contre les néonazis au pouvoir en Ukraine (qu’on accuse pas d’antisémisme bizzarement)

    réagir







  • 8 août 2014, 03:51, par daniel soum

    Voilà qui corrobore la théorie de l’erreur, l’armée ukrainienne ayant confondu le vol MH17 avec celui du Président Poutine !... D’où l’acharnement à vouloir éliminer tout éventuel témoin survivant en tirant sur le cockpit...
    Dans ce contexte, les sanctions contre la Russie perdent une partie de leur "justification", et l’UE se retrouve une fois de plus piégée par son allégeance à Washington !

    réagir







  • 10 août 2014, 11:22, par Geoges Martin

    Il suffit de regarder la carte des régions européennes établie par l’A.R.E. (Assemblée des Régions Européennes) (document officieux) qui englobe la Russie et au delà pour comprendre qui a intérêt à déstabiliser l’Ukraine. Cette carte figure sur le livre de Pierre Hillard intitulé : "La décomposition des nations européennes".
    Georges Martin.

    réagir







  • 20 août 2014, 11:13, par Victor

    Cette Hypothèse est invraisemblable :
    le SU 25 est un avion spécifiquement conçu pour l’attaque au sol. Il est certes capable de tirer des missiles air-air pour son autodéfense, mais ne dispose ni des performances suffisantes pour intercepter un liner à très haute altitude (perfo. inférieures à celle de la cible), ni de la conduite de tir lui permettant de tirer sur une cible de ce type.
    De plus, les photos publiées sur plusieurs site montrent clairement :
    - des traces d’éclat (shrapnel) d’un charge explosive (un missile sol-air du type SA -11 à une charge militaire de 75kg et explose lorsqu’il à proximité de sa cible)
    - la désintégration complète du B-777 alors qu’il était en l’air. Cette désintégration est due à la pressurisation de la carlingue.

    réagir







  • 24 août 2014, 22:49, par Pascal

    Apparemment, un SU-25 peut techniquement voler jusqu’à 14600 mètres. Les médias ont aussi mentis sur ce point :

    http://www.fliegerweb.com/militaer/flugzeuge/lexikon.php?show=lexikon-50

    (voir en bas dans les spécifications de vol, provenant d’un site d’aviation)

    réagir







  • 28 novembre 2014, 12:37, par nox

    ON RECONNAIT LES PARTISANS DE L’EMPIRE OBSCURE....

    N’EST CE PAS VICTOR ??? EN D’AUTRE TEMPS ON T’AURAIT PENDU POUR CELA !!!!

    Et en plus contradictoire LE VICTOR !! je le cite ".../...Il est certes capable de tirer des missiles air-air pour son autodéfense"...

    un bref rappelle historique, la course au record d’altitude était l’un des moyens de la guerre de propagande entre les deux blocs durant la guerre froide !! d’ailleurs, le record absolu pour un avion à réaction fut l’exemple du YE 266 M pour un pique de 37650m

    Rappelons que la vitesse de croisière d’un avion de ligne ne dépasse pas en moyenne les 1000km/h, en l’occurrence il s’agit là d’un boeing 777-220ER dont la vitesse de croisière atteins mach 0,89 avec un plafond de 13200m ; d’autant que l’aviation civile est contrainte de voler dans la troposphère, couche atmosphérique équivalente à 80% de la masse totale de l’atmosphère et est comprise entre 0 et 15000m.

    A la différence d’un chasseur dont on distingue deux plafonds. le plafond de pique, caractérisant l’altitude maximale et non soutenue atteinte lors de records, et le plafond dit opérationnel, caractérisant l’altitude maximale soutenue..
    le SU 25 ne risquait pas de le "louper"...................sachant que son plafond opérationnel est de 10000m !!!!!!!!!!!!!!
    Or, nous sommes en 2014, et les techniques aéronautiques sont sans cesse en développement... je ne suis pas certain que pour une opération comme celle-ci, que la coalition aurait préféré la honte à l’efficacité, quoique remise en question dans la mesure où la frappe aérienne a été repérée... pas de chance !!

    Néanmoins, l’armée ukrainienne est équipée depuis de Soukhoi de type SU 27, et son plafond opérationnel est de 18500m... quand bien même ils auraient utilisé un SU 25, son plafond n’en demeure pas moins de 10000m et dans les deux cas les données ressortent du plafond opérationnel.......

    Voilà mon cher Victor... la culture c’est comme la confiture...moins on en a, plus on l’étale...

    Peut être par esprit de méchanceté contre un Homme de valeur, pour lequel aucune vérité n’échappe... Vladimir Poutine...

    Contre un très mauvais état d’esprit européen ambiant soutenu par le mensonge et de lourdes responsabilités contractuelles à l’égard des "MISTRAL"...bien qu’ils ont été réglés au centime d’€uro comptant !! Et que les Russes ont permis à des centaines d’ouvriers qualifiés de manger !!

    j’ai hélas peine à croire que l’asservissement de l’UKRAINE constitué au 3/4 d’une population RUSSE, par le commandement du FMI et diverses autres Institutions instrumentalisant un pantin que l’on nomme POROCHENKO, entre autre au profit de l’ALLEMAGNE soit en accord avec les droits de l’HOMME ET DU CITOYEN !! permettant ainsi une avancée de l’OTAN aux frontières de la RUSSIE, et à terme l’envahir pour ces ressources gazières et pétrolières, constituant quasiment une production en équivalence baril de l’Arabie Saoudite et du Koweit...sauf erreur ou omission !!

    c’est même contraire aux protocoles européens.......................considérant la Déclaration universelle des Droits de l’Homme, proclamée par l’Assemblée générale des Nations Unies le 10 décembre 1948, qu’il s’agit d’une déclaration qui tend à assurer la reconnaissance et l’application universelles et effectives des droits qui y sont énoncés, dans le but de réaliser une union plus étroite entre ses membres, et que l’un des moyens d’atteindre ce but est la sauvegarde et le développement des droits de l’homme et des libertés fondamentales ;

    Article 1er : OBLIGATION DE RESPECTER LES DROITS DE L’HOMME

    je cite :"Les Hautes Parties contractantes reconnaissent à toute personne relevant de leur juridiction les droits et libertés définis au titre I de la présente Convention.../..."

    QUELLE BELLE HISTOIRE... QUELLE BELLE EPOQUE... N’EST CE PAS VICTOR...!!

    THANK YOU OBAMA MAIS RESTE CHEZ TOI !!

    réagir


Facebook Twitter Google plus