Local

Une université de son temps

Campus universitaire du Tampon

YVDE / 30 novembre 2009

Il y a quinze ans, la lutte animée notamment par les députés-maires André Thien Ah Koon et Elie Hoarau, rejoints par de nombreux sudistes, aboutissait à la création du campus du Tampon et de l’Institut universitaire de technologie (IUT) de Saint-Pierre. Un certain nombre de manifestations, sur le thème du développement durable, du jeudi 26 au samedi 28 novembre 2009, a marqué cet anniversaire.

Beaucoup de monde, ce samedi sur le campus universitaire du Tampon. A l’accueil, les étudiants vêtus d’un tee-shirt orange (c’est tendance après la victoire de l’Exelsior !) proposent des visites guidées du campus. D’abord des stands d’information. La médecine préventive présente notamment la mission « handicap » qui offre une assistance pédagogique aux handicapés.
A côté, un bar et un stand sur les métiers de l’enseignement. Plus loin le stand de l’Ecole supérieure d’ingénieurs Réunion OI qui ouvrira un département Construction durable et environnementale (Code) dès la rentrés prochaine. Il formera, des ingénieurs de haut niveau spécialisés dans l’ingéniérie de projet de bâtiments à faible consommation énergétique.
Depuis quinze ans, quasiment chaque année, le campus s’est développé du point de vue des installations. Suivez le guide ! On passe en revue, les extensions : halle des sports, salles de travaux dirigés, amphithéâtres, annexe des bâtiments administratifs, salles informatiques, nouvelle bibliothèque, locaux de l’espace de vie étudiante, équipements sportifs... Et ce n’est pas terminé puisque de 2009 à 201, il est prévu d’investir 28,5 millions d’euros.
Les filières d’enseignement se sont multipliées. Au départ il y avait les Sciences et techniques des activités et sportives (STAPS) aujourd’hui jusqu’à la maîtrise. Au fil des années, se sont ajoutés un certain nombre de départements : filières dédoublées des domaines du droit, des lettres et des sciences humaines ; sciences du bâtiment et de l’environnement, français langue étrangère et seconde... Ce qui a permis d’attirer cette année 2.400 étudiants contre 300 en 1994 et 5.000 à l’horizon 2020.

YVDE


Kanalreunion.com