Archives

70.TÉLÉ-DÉCRYPTAGES DE PHILIPPE TESSERON

Témoignages.re / 20 octobre 2008

À 19 heures 54 sur Tempo

Les hommes du Président

Film américain d’Alan J. Pakula. Avec : Dustin Hoffman, Robert Redford, Jack Warden, Martin Balsam, Hal Holbrook, Jason Robards...

Washington, juin 1972. Alors que le premier mandat de Richard Nixon s’achève et que la campagne des primaires vient de commencer, la police surprend des cambrioleurs nocturnes au siège du parti démocrate, dans l’immeuble du Watergate. Un reporter débutant du Washington post, Bob Woodward, flaire le gros coup dont il rêve et bataille pour mener l’enquête, avec un collègue presque aussi obscur que lui, Carl Bernstein. Une personnalité politique anonyme, qu’ils surnomment "Gorge profonde", d’après un célèbre film porno du moment, les aiguillent sur la voie d’un complot d’État...


À 20 heures 05 sur Antenne Réunion

Dr House

Série américaine avec Hugh Laurie, Robert Sean Leonard

Petit con : House traite un enfant prodige. Agé de seize ans, l’adolescent est champion de jeux d’échecs... Par ailleurs, Foreman est vraiment perturbé à cause de House : il pense même qu’il est en train de saboter son entretien d’embauche dans un autre hôpital
Dernier espoir :
House et son équipe étudient le cas d’une jeune femme Cubaine, qui a pris des risques afin de rencontrer le docteur House. Elle essaie désespérément d’obtenir un diagnostic sur sa maladie... En attendant, Foreman se prépare pour son dernier jour à l’hôpital "Princeton Plainsboro".


À 22 heures 35 sur Tempo

Mister Président

Documentaire d’Emilio Pacull (France, 2008) - Coproduction : ARTE France, Les Films d’Ici.

Les présidents américains, réels ou fictifs, sont devenus les héros récurrents de films et de séries. Comment l’usine à rêves hollywoodienne transforme-t-elle leur image ? Une enquête captivante auprès des scénaristes. "Independence day" de Roland Emmerich, "Nixon" d’Oliver Stone, "Secret honor" de Robert Altman... Hollywood ne se lasse pas de mettre en fiction le président des États-Unis : ces quinze dernières années, il est apparu comme l’un des personnages principaux dans plus de soixante films ! Cette surexposition de la figure présidentielle au cinéma a été très vite relayée à la télévision par des séries comme "The west wing" ou "24 heures chrono". Pour alimenter leurs histoires, les studios californiens revisitent la galerie des grands noms John F. Kennedy, bien sûr, source d’inspiration inépuisable, mais aussi Lincoln, Nixon, Clinton... ainsi que les événements récents, dans lesquels ils puisent sans retenue.

Votre soirée Télé

Excellent début de semaine devant l’aquarium, votre soirée de lundi sera diverse et intéressante à condition de suivre à peu près ma sélection. Vous pouvez éviter d’aller vous ennuyer sur Télé Réunion en première partie de soirée, il y a mieux à faire sur d’autres chaînes. Pour commencer, sans fuir les studios du Barachois, je vous invite à bloquer votre zappeur sur Tempo, rien que sur ce canal, vous pourriez passer votre soirée sans vous ennuyer une seconde. Pour commencer vous pourrez voir un superbe film américain qui traite de l’affaire du Watergate, le titre de cette production est "Les hommes du Président", mais de cette histoire je vous en causerai plus bas. Maintenant, les amateurs de séries vont devoir changer de trottoir s’ils veulent se repaître de leur nourriture préférée. En effet c’est sur Antenne Réunion en début de soirée que je leur donne rendez-vous pour deux épisodes du plus déjanté des toubibs de l’audiovisuel mondial, celui qui dégaine son diagnostique plus vite que son ombre, j’ai nommé : L’inénarrable "Dr House" !
Là, pas de surprise, ça va saigner, mais surtout rigoler, je ne sais pas comment vous êtes, mais moi je le trouve sympa ce médecin même si son air fripon tendance "anar" me fait m’interroger sur la pratique de la médecine au pays de l’oncle Sam. Alors cela mérite bien d’en prendre deux rations et c’est ce que nous propose Monsieur Antenne Réunion.
Hé bien nous voici arrivés au bout de la première partie de soirée et avouez que déjà vous avez de quoi l’occuper, mais comme il existe des couches tard et que l’on est en pleine élection américaine, la seconde partie ne devrait pas être mal non plus. Je ne sais ce que vous penser des élections américaines, mais c’est toujours intéressant à suivre, c’est un peu comme si on regardait une fiction, sauf que le type qu’ils vont désigner va être en quelque sorte, bien malgré nous, le Président du monde. Certains me diront que le Président du monde en ce moment à un peu les chaussettes sur les godasses et que ce serait plutôt l’argent qui nous gouverne, mais là je vous laisse juges ! Alors juste après le JT de France2, il y a un documentaire qui me semble pas mal et qui mériterait de passer un peu plus tôt, mais puisqu’il est là je le ramasse comme on me l’a servi. "Mister Président" va revenir sur une manie américaine qui veut que l’on exploite tous les filons pour faire du cinéma. Alors, certes, les Français ne sont pas en reste, dans le genre je fais du miel de toutes fleurs ou plutôt de "l’oseille", mais nos amis les amerloques eux sont champions du monde. C’est de cela dont il va être question dans ce documentaire, les présidents des États Unis d’Amérique au cinéma. Là je dis chapeau, à ce niveau ils nous larguent, car contrairement à nous, la démocratie n’a pas véritablement de limites et si parfois ce n’est pas un bien, il arrive que ça éclaire pas mal de choses. Je me pose la question, qui a eu le courage en France de mettre le Général De Gaulle en accusation pour la torture en Algérie ? Combien de Présidents ont été agrafés par le cinéma français et même européen ? Hé bien les Américains eux, cela ne les chagrine pas et depuis la fin du Maccartisme, pratiquement tous les présidents ont été autant d’occasions d’interprétations dans les fictions ou films historiques. Voilà donc un documentaire que je vous recommande chaudement.

Le film que l’on peut regarder

Le film que je vous propose ce soir sur Tempo qui pourrait en quelque sorte être un point d’orgue sur la campagne de l’élection présidentielle américaine : "Les hommes du Président", nous raconte l’enquête des journalistes Carl Bernstein et Bob Woodward du "Washington Post" sur le scandale du Watergate.
Alan J. Pakula se voit confier par Robert Redford l’un des projets les plus intéressants des années 70 nommé "Les hommes du président", un film qui relate les investigations véritables de deux journalistes qui ont révélé ainsi le scandale du Watergate et forcé le président américain Nixon à démissionner. Ce film nous montre la bonne facette des USA, celle de la liberté. Un pays où les journalistes ne sont pas faits aux pattes et où ils peuvent enquêter librement dès que les informations sont justes, voilà ce que l’on souhaite pour toutes les démocraties : Hélas ... Quelle est la plus belle preuve de liberté si ce n’est d’écrire librement dans un journal libre ? Alors on peut critiquer l’Amérique et même se scandaliser de l’hégémonisme américain, mais on ne peut leur dénier le titre de seul pays où les journalistes peuvent enquêter et s’exprimer librement ! Mais au-delà de la liberté de la presse, c’est celle du créateur qu’il faut également regarder, car les cinéastes américains n’ont pas honte de raconter l’histoire de leur pays, la bonne comme la mauvaise et la censure comme l’auto censure n’existe que très peu. "Les hommes du Président" est une véritable leçon de démocratie et beaucoup devraient en prendre de la graine. Je me demande parfois si le scandale du Watergate n’était pas un mal nécessaire pour ouvrir les yeux des citoyens. Souvenons-nous que, chez nous en France, de tels scandales ont été perpétrés et qui sont les journalistes qui se sont fendus d’une enquête comme celle du "Washington Post" ? Combien de films de cinéma ont été tournés sur les scandales des politiques français ? Je vous laisse réfléchir à tout ceci et regarder ce film, vous verrez que tout n’est pas négatif en Amérique !

http://tesseron.blogspace.fr/