Archives

Le métier de bonimenteur télévisuel

À 20 heures 20 sur Télé Réunion : "France boutique"

Témoignages.re / 29 juin 2006

Comédie française de Tonie Marshall. Avec Karin Viard (France Mestral), François Cluzet (Olivier Mestral), Judith Godrèche (Estelle), Nathalie Baye (Sofia).

Mariés depuis 10 ans, France et Olivier animent ensemble l’émission de télé-achat dont ils sont à l’origine. Au fil du temps, leur vie professionnelle a étouffé leur vie de couple et les chiffres du jour restent leurs seuls sujets de conversation. Avec leur équipe, Estelle, Yvan et Marcus, ils s’insurgent contre la baisse de leurs ventes. Cette situation tendue éloigne insensiblement France et Olivier, qui concluent un accord avec une nouvelle associée, spécialisée dans la vente par Internet, dirigée par Sofia, qui n’a qu’un but : Les faire chuter pour récupérer leur temps d’antenne.

La population de notre île n’est pas à proprement parlé accro au télé-achat et pour cause ! À ma connaissance, il n’existe pas d’émission de ce type dans notre paysage audiovisuel. “France boutique” que nous verrons ce soir sur Télé Réunion est une bonne comédie basée sur l’histoire d’un couple qui présente ce genre d’émission. Lorsque que je dis "émission", c’est peut-être un bien grand mot puisque les programmes de télé-achat ne sont ni, plus ni moins qu’une adaptation du concept de la vente à domicile par petit écran interposé. Souvenons-nous de ces démarcheurs qui, pendant que la ménagère était seule à la maison, glissaient le pied dans l’entrebâillement de la porte pour forcer la femme au foyer à les laisser entrer afin qu’ils débitent leurs baratins. Bien des ménages se sont retrouvés dans des conditions de surendettement incroyable après le passage de ces prédateurs sans foi ni loi. Le télé-achat, c’est la même chose, sauf qu’il suffit que le téléspectateur tourne le bouton de son téléviseur et là, oh miracle !
Un homme ou une femme vous débitent des boniments au kilo, vous "font l’article" comme on dit, et tout comme le voyageur de commerce, rajoutent du rêve au produit qu’immanquablement vous achèterez. À propos, savez-vous comment on appelle ceux qui, sur les marchés forains, vendent en haranguant la foule, leurs faux parfums à deux balles et autres trousseaux qui vous combleront de bonheur ? Des "Bonimenteurs". Cela ne s’invente pas ! La comédie que nous verrons ce soir nous permettra d’aller à la rencontre de ceux qui font ces émissions de télé-achat, et même s’il s’agit d’une fiction humoristique, nous aurons tout de même un aperçu de ce à quoi les Réunionnais échappent encore pour quelques temps. Nous aurons un aperçu du métier de bonimenteur télévisuel et puis, quoi qu’il arrive, on passera un bon moment à rire en famille, les occasions ne sont pas aussi nombreuses que cela !

Ph. T.