Archives

Sylvestre-Thibault, même combat

Témoignages.re / 25 octobre 2008

Sylvestre a mal vécu d’être évincé de son mythique créneau de 7h20 par Dominique Seux et a donc décidé de traîner son ex-employeur aux Prud’hommes. « Le fait d’avoir prolongé mon CDD pendant plus de 20 ans est illégal. Je leur demande la requalification de mon contrat en CDI. Ça peut leur coûter cher : j’ai le droit à des congés payés, à une prime d’ancienneté... », explique-t-il. Et les RTT non prises ? Sylvestre n’en dit pas un mot.
Au bureau des syndicats de Radio-France, on est partagé entre le rire et l’indignation : « Après avoir tiré à boulets rouges sur le service public, je ne peux pas croire qu’il réclame à présent un gros chèque tiré de nos impôts ! », s’étrangle Hubert Huertas, secrétaire du SNJ (Syndicat national des journalistes)-Radio France. Ironie de l’histoire, « si son action aboutit, il fera la trace pour tous les précaires exploités de Radio-France qui n’ont jamais réussi à faire requalifier leurs contrats », se réjouissent les syndicalistes maisons. Jean-Marc Sylvestre en Bernard Thibault ? Réponse aux Prud’hommes en janvier prochain...

Philippe Tesseron
http://tesseron.blogspace.fr/