Archives

TÉLÉ-DÉCRYPTAGES DE PHILIPPE TESSERON

Témoignages.re / 23 octobre 2008

À 20 heures sur Tempo

Au bon beurre

Téléfilm français en deux parties réalisé par Edouard Molinaro. Avec Roger Hanin, Andréa Ferréol, Jean-Claude Dauphin, Annick Blancheteau.

Juin 40. Le jeune sous-lieutenant Léon Lécuyer s’évade d’un camp de prisonniers et retrouve sa mère à Paris. La vie reprend avec, entre autres, les visites "Au bon beurre", la crémerie du quartier, tenue par les Poissonnard. Ces commerçants sont ainsi devenus les rois du marché noir. Les Poissonnard n’hésitent pas à s’enrichir sur le dos de leurs voisins et à se forger, grâce à leurs trafics, des relations fort utiles. Madame Poissonnard dénonce Léon à la Kommandantur. Le jeune homme réussit une nouvelle fois à s’échapper et trouve refuge auprès d’Emilienne, une jeune femme qui, le voyant transi et presque nu sur les toits, lui ouvre sa porte...


À 20 heures 05 sur Télé Réunion

Françoise Sagan

Téléfilm français en deux parties, réalisé par Diane Kurys. Avec Sylvie Testud, Pierre Palmade, Lionel Abelanski, Jeanne Balibar.

Partie 2, Des bleus à l’âme : Pourquoi, 40 ans plus tard, Françoise Sagan, n’est-elle plus que l’invitée de sa maison près de Honfleur ? Quels événements la jeune prodige de la littérature a-t-elle traversé pour se retrouver ruinée et loin de tous ceux avec qui elle a brûlé ses années ? Dès 1978, Sagan voit ses dettes s’accumuler, notamment dues au jeu, et des ennuis judiciaires la rattrapent. La drogue s’immisce dans son quotidien et ses amis proches disparaissent. Son existence est alors pénétrée par un sentiment lourd de solitude qui s’installe durablement en elle et ne va plus la quitter. Dès lors, la géniale femme de lettres se met à douter et décline peu à peu, mais demeure auréolée de charisme...


À 20 heures 05 sur Antenne Réunion

Les 101 dalmatiens

Comédie américaine de 1997. Avec Glenn Close, Jeff Daniels, Joely.

Pongo et Perdy, superbes dalmatiens, vivent à Londres avec leurs maîtres respectifs, Roger, concepteur de jeux vidéo et Anita, dessinatrices de mode pour la maison de couture de Cruella d’Enfer. Lorsqu’ils se croisent au parc, c’est le coup de foudre autant pour les chiens que pour les maîtres. Et c’est ainsi que, quelques mois plus tard, les deux couples attendent un heureux événement. Mais Cruella, obsède par la fourrure, enlève Pongo et Perdy. Richardson Après leur union et celle de leurs maîtres respectifs Roger et Anita, les dalmatiens Pongo et Perdy attendent un heureux événement. Une portée de ravissants chiots arrive, sur laquelle la redoutable Cruella a des vues bien précises, surtout en ce qui concerne leur pelage. Trompant la vigilance de toute la famille, elle les fait kidnapper...


Votre soirée Télé

Bonne soirée en perspective pour ce jeudi de vacances scolaires, toute en fiction puisque je vous propose 1 film de cinéma et 2 téléfilms. Pour commencer, sur Tempo je vous propose de regarder un très bon Téléfilm qui se déroule au cours de la seconde guerre mondiale, son titre est "Au bon beurre". C’est l’histoire d’un couple d’épiciers parisiens sans scrupules qui dénonce aux allemands le fils d’une voisine, évadé d’un camp de Poméranie. Mais comme si cela ne suffisait pas, il profite de cette période trouble pour se faire du beurre sur la misère des autres. Nous verrons que tous les Français n’étaient pas des farouches résistants et que certains avaient pris pour étendard le régime de Vichy et pour hymne national "Maréchal nous voilà" ! Il faudra attendre la seconde partie pour voir s’opérer chez ces franchouillards de seconde zone un retournement de dernière minute qui fera d’eux des résistants sur le tard, c’est-à-dire juste après la libération. Puisqu’on en est au rayon Téléfilm, sachez que pour ceux qui étaient devant leur aquarium jeudi dernier, ils sont impatients de voir la suite de "Françoise Sagan". Bien que son histoire soit connue, ce soir nous aurons droit à l’épilogue de sa vie. Il est tout de même à noter et ceux qui ont vu la première partie comme moi seront d’accord pour dire que l’interprétation de Françoise Testud dans le rôle de l’écrivain est particulièrement remarquable, de même que Pierre Palmade dans celui de Jacques Chazot. Pour terminer cette sélection, tout comme hier Monsieur Antenne Réunion a décidé de faire plaisir aux marmailles avec la programmation de l’adaptation du dessin animé de Walt Disney "Les 101 Dalmatiens". Voilà donc une soirée bien équilibrée et il serait bien étrange que les téléspectateurs n’y trouvent pas leur compte.

Le film que l’on peut regarder

Le film que je vous propose de regarder ce soir est une nouvelle fois destiné à nos enfants, mais comme on est en période de vacances scolaires, pourquoi ne pas leur laisser la télévision pour une fois d’autant plus qu’ils la regardent le plus souvent à tort et à travers. "Les 101 Dalmatiens" est en réalité une adaptation du dessin animé et même si ce sont toujours les studios Disney qui sont à l’origine de cette réécriture, le passage du dessin au réel n’est pas toujours fidèle. Il faut dire qu’en ce qui concerne les rôles humains c’est assez simple, mais gérer une centaine de chiens et de chiots ce n’est pas des plus aisé. En 1961 Walt Disney fait un malheur avec la sortie du film, en récidivant en 1997 les studios de l’inventeur du Walt business pensent réussir à faire de nouveau un carton avec l’histoire et ils y parviennent, mais cette version est bien entendue moins féerique et beaucoup plus conventionnelle, et si on y retrouve malgré tout une part de rêve, c’est grâce à l’interprétation magistrale de la génialissime Glenn Close qui incarne Cruella. Il est tout de même à noter que si dans le dessin animé original, les chiens causaient comme vous et moi, il n’en est pas de même dans cette version ce qui a pour inconvénient d’enlever la part de rêve et de magie qui a tant fait pour ce film. Quoi qu’il en soit les responsables de la petite chaîne privée font un nouveau cadeau à nos marmailles et il est à espérer que lors de prochaines vacances scolaires ils reproduisent cette excellente initiative, d’autant plus que les parents pourront, eux aussi profiter de ce film qui est très familial.

http://tesseron.blogspace.fr/