Archives

TÉLÉ-DÉCRYPTAGES DE PHILIPPE TESSERON

Témoignages.re / 5 novembre 2008

À 20 heures sur Tempo

Travaux : On sait quand ça commence...

Comédie française de Brigitte Roüan. Avec : Carole Bouquet, Jean-Pierre Castaldi, Didier Flamand, Marcial Di Fonzo Bo, Françoise Brion, Aldo Maccione, Alvaro Llanos, Carlos Gasca, Lassina Touré, Shafik Ahmad.

Chantal est une brillante avocate qui se bat pour défendre la cause des sans-papiers. Accaparée par son travail, elle réussit moins bien sa vie privée : un appartement un peu déglingué, deux ados en roue libre et des nuits solitaires de femme divorcée. Après une soirée arrosée, elle atterrit dans les bras velus de Frankie, un client aussi exubérant et beauf que Chantal est froide et BCBG. Fou d’amour, celui-ci la poursuit. Pour s’en débarrasser, Chantal prétexte des travaux dans son appartement. Elle confie cette tâche à un architecte colombien qu’elle vient de faire régulariser. Très enthousiaste, celui-ci, aidé d’ouvriers pour la plupart clandestins, se lance dans une rénovation de grande ampleur...


À 20 heures 05 sur Télé Réunion

Envoyé spécial

Magazine de la rédaction de France2. Proposé et présenté par Guilaine Chenu et Françoise Joly. Coordonné par Annie Dyja. Réalisé par Nicolas Maupied.

Pendant les vacances de la Toussaint, Envoyé spécial ouvre à nouveau ses carnets de voyage : quatre reportages sur les nouvelles façons de voyager, les nouvelles destinations et des produits du bout du monde. Depuis la région Bourgogne, Guilaine Chenu et Françoise Joly seront les guides de ces carnets de voyage avec une enquête sur le secret des tours operators en Egypte, une découverte du goût perdu de la pomme de terre en France et au Pérou, un carnet de route sur une guerre aux portes du paradis touristique thaïlandais et un post-scriptum à déterminer.


À 01 heures 30 sur Tempo

Un nouveau président : Et maintenant ?

Emission réalisée par Gilles Cayate. Coproduction : ARTE France, Doc en Stock.

Préparée en collaboration avec les meilleurs think tanks et en coordination avec les principaux journaux américains, cette soirée très politique privilégie des invités américains qui connaissent de l’intérieur les arcanes de Washington. Que le nouveau président s’appelle Obama ou McCain, les enjeux sont considérables : La page Bush sera-t-elle définitivement tournée ? Peut-on parler d’une "génération Obama" ? Quels sont les défis militaires, économiques, technologiques qui attendent la première puissance du monde ? Quid de l’Irak ? Sans oublier la terrible crise financière qui frappe l’Amérique et le monde, les sujets de société et la religion qui sont au coeur de cette campagne. Une soirée spéciale pour raconter autrement ce moment historique.

Votre soirée Télé

Une bonne soirée mais surtout une bonne nuit qui s’annonce cher lecteurs. Il paraît que ce 05 novembre devrait figurer dans les anales pour cause d’élection américaine et qui sait si d’autres événements ne vont pas se produire nous condamnant ainsi à rester collés devant notre aquarium. Comme la nuit risque d’être longue pour les passionnés de politique, je pense qu’il serait agréable de vous trouver quelque chose qui vous mette de bonne humeur avant d’attendre les informations. Hé bien j’ai ce qu’il vous faut en magasin et croyez-moi c’est du lourd, de la vraie bonne comédie bien enlevée qui vous déride les zygomatiques en moins de temps qu’il ne faut pour le dire, cette petite merveille c’est : "Travaux : On sait quand ça commence...", mais je vous en cause plus bas. Puisqu’on est arrivé à dégringoler du rayon rire à celui du politique (deux thèmes sociétaux qui bien souvent font bon ménage) sans changer de trottoir puisque nous demeurons place du Barachois où la vieille dame nous propose, en première partie de soirée sur Télé Réunion, l’excellent magazine de la rédaction de France 2, proposé et présenté par Guilaine Chenu et Françoise Joly "Envoyé Spécial". Dans ce numéro plus particulièrement consacré aux vacances, vous découvrirez quatre reportages qui illustrent le bonheur et les misères du voyage. Bien évidemment vous allez me rétorquer que cela ne va pas "l’faire" pour arriver jusqu’à la grande nuit américaine, la nuit qui va faire chavirer le monde ! Hé bien ne vous inquiétez pas, si vous restez branché sur Tempo juste après la divine comédie que je vous recommande, vous commencerez avec un reportage intitulé "Presque tout ce que vous avez voulu savoir sur la culture américaine". Mais c’est à 1 heures 30 du matin que Tempo nous propose en direct depuis Washington "Un nouveau président : Et maintenant ?". Tout un programme n’est-ce pas ! Et si vous êtes véritablement des mordus de la politique américaine, en veillant jusqu’à 2 heures 40 du matin, vous aurez droit en prime à un "Ô Quotidien" spécial élections américaines. Elle n’est pas belle la vie ! En attendant le résultat, votre serviteur peut déjà vous dire qui va gagner cette élection ! Il s’agit d’un américain, étonnant non ?

Le film que l’on peut regarder

Le film que je vous propose de regarder ce soir en première partie de soirée sur Tempo est une comédie hilarante de Brigitte Roüan, avec : Carole Bouquet. Cette comédienne qui ne fait pas particulièrement dans la drôlerie a accepté ce rôle de dingue dans "Travaux : On sait quand ça commence...". Croyez-moi c’est une réussite sur toute la ligne et la réalisatrice lors d’une conférence de presse explique que : « Carole Bouquet a fait montre d’un courage physique et mental dont je lui sais gré. Elle s’est adaptée à toutes les situations de jeu : des ouvriers étrangers qui n’avaient jamais joué, des enfants, des acteurs confirmés. Elle a tenu sur toute la longueur avec une constance rare, distillant l’énergie avec intelligence sur les huit semaines et quatre jours de tournage qui nous étaient impartis, ce qui était juste. Elle a appris à danser, et m’a fait cadeau d’une cascade. Elle s’est laissée tomber en arrière de cinq mètres de haut et s’est encastrée dans les cartons de sécurité. Je lui baise les pieds qu’elle a fort jolis. »
Pour Chantal (Carole Bouquet), avocate et défenseuse des droits des sans-papiers, il est évident de confier ses travaux à une bande de sans-papiers. Mais l’architecte a trop d’idées "lumineuses", les employés sont bons chanteurs ou mathématiciens, mais pas ouvriers, la mère est obsédée par le "chi" (aménagement intérieur selon les préceptes chinois), et le nouvel amant est un peu trop envahissant. Bref, tout va de travers et s’acharne sur Carole Bouquet, qui aura beau danser (c’est sa façon de plaider), rien n’y fera. C’est très drôle, fort bien interprété, et permet une petite réflexion sur la place des sans-papiers. Drôle et portant à réfléchir, ce n’est pas antagoniste, la preuve.

http://tesseron.blogspace.fr/