Alon filozofé

Non aux polémiques, oui aux convergences

Billet philosophique

Roger Orlu / 3 mai 2019

On connaît chaque jour les effets négatifs de la culture des rancunes, revanches et autres règlements de comptes qui n’en finissent pas de créer des dégâts sur les relations humaines au détriment d’une société juste et sage. Pourtant de plus en plus de Réunionnais cultivent plutôt le dialogue et l’entente pour avancer ensemble la libération de notre peuple.

JPEG - 36.8 ko
L’hommage à Michel Latchoumanin, lors du colloque à l’université sur les ‘’Différences et similitudes entre engagisme et esclavagisme dans les anciennes colonies de l’océan Indien’’.

Cette recherche d’entente était particulièrement forte vendredi dernier dans l’amphithéâtre 1 de la Faculté des Lettres et Sciences Humaines à l’Université de La Réunion, où pendant toute une journée des historiens et autres chercheurs réunionnais de diverses organisations mais aussi de Maurice, d’Inde et de France ont eu des échanges très riches sur les ‘’Différences et similitudes entre engagisme et esclavagisme dans les anciennes colonies de l’océan Indien’’. À noter qu’en ouverture de ce colloque, lors d’une cérémonie très émouvante, cet amphithéâtre a reçu le nom de Michel Latchoumanin, un professeur d’université, doyen de la faculté de 1997 à 2007, qui a rédigé quelques semaines avant son décès le 31 mars 2019 un livre intitulé ‘’En finir avec les inégalités, la démocrature et la voyoucratie : le cri de révolte des gilets jaunes’’.

Autre temps fort de la vie culturelle réunionnaise cette semaine : la conférence organisée par des francs-maçons à la mairie de Saint-Denis mardi dernier avec Gérard Lovat, Grand Maître Général à la Grande Loge Française de Memphis-Misraïm, sur ‘’La Franc-Maçonnerie d’aujourd’hui : humanisme ou tradition’’. Et pour cultiver cet humanisme, le grand artiste réunionnais Joël Manglou a ouvert la conférence en chantant notamment : « Donnons-nous la main pour remplir les mains de ceux qui n’ont rien ; ainsi devenons des humains ».

Un peuple libre et responsable

Dans cet esprit, deux rassemblements symboliques ont eu lieu cette semaine avec des organisations syndicales, politiques et associatives de La Réunion ; le premier s’est déroulé samedi dernier à la salle Candin du Chaudron, où des représentants de ces diverses organisations, aux ‘’étiquettes’’ très variées ont exprimé avec force leur soutien à Julie Pontalba, candidate communiste réunionnaise sur la liste PCF de Ian Brossat aux élections européennes du 26 mai prochain. Tous ensemble, soutenus par les grands artistes du groupe Lagarrigue, ont appelé les Réunionnais à voter pour cette candidate en faveur d’une « Europe des gens contre l’Europe de l’argent » et pour un projet global réunionnais, élaboré et mis en œuvre par un peuple libre et responsable.

Le second rassemblement encourageant a eu lieu le 1er mai au Port lors du défilé traditionnel de la lutte des travailleurs, où plus d’un millier de personnes engagées dans diverses organisations ont exprimé leur détermination à lutter ensemble contre la politique injuste menée par Paris à La Réunion. Cette union dans la diversité pour un projet commun a été plaidée par plusieurs manifestants, qui nous ont fait part de leur aspiration qu’on en finisse au plus vite avec les polémiques néfastes et que l’on fasse avancer au mieux les convergences anti-capitalistes pour sauver la vie et faire respecter les droits humains dans notre pays comme dans le monde entier.

Roger Orlu



Un message, un commentaire ?



Messages






  • Monsieur Roger ORLU,
    Monsieur,

    Vous avez mille fois raisons. Même plus que ça.
    Vous avez simplement oublié pour que nous ayons des relations franches, humaines : ensemble écoutons Ernest RENAN qui prophétise sur " J’ai envie d’être avec VOUS et ensemble adhérons aux valeurs universelles de l’ HUMAIN . LA TOLÉRANCE .
    La tolérance c’est : NON A LA CENSURE..
    La tolérance ce n’est pas je choisis ce qui me convient le reste à la poubelle ou pire après l’usage habituelle je jette ce kleenex sur la trottoir.Un kleenex c’est un kleenex . Des idées humaines c’est autres choses !
    Nos idées ne sont pas comme ces articles présentés dans un grand magasin : je regarde, je lis, je choisis , je laisse sur les étagères.NON . NON . Ce sont des idées humaines . Des idées exprimées par une femme, par un homme .. des êtres humains qui souffrent, qui pensent, qui veulent apporter leur pierre à la construction d’un MONDE HUMAIN.. La construction de ce MONDE exige la participation de toutes, de tous et non de celles ou de ceux qui croient être les élues, les élus.
    Souvent je vois mieux mon voisin que moi ! C’est drôle .NON !
    La censure est un mot , un acte qui n’est pas RÉUNIONNAIS. Le Peuplement de notre Péi, la magnifique diversité de notre Peuple . Ses nombreuses cultures , religions nous demandent et nous enseignent "NON A LA CENSURE".OUI à l’ACCEPTATION DE L’AUTRE. TEL QU’Il EST et NON COMME ON VOUDRAIT QU’IL SOIT . L’acceptation : un mot magnifique et bien de chez NOUS.NOUS RÉUNIONNAISES,NOUS RÉUNIONNAIS .
    Il m’arrive de me poser la question suivante " ces censeurs sont -ils des krèol Réunionnais ? Où sont-ils des transfuges d’un Monde à pauvreté culturelle ?
    Vous qui me lisez vous avez peut-être une idée . Alors partageons sans censure .Sans tabou . Chiche ! Et ensemble nous prouverons à ces censeurs que des femmes et des hommes savent s’accepter et créer un Monde tolèrent et Humain . OUI ! CHICHE !

    Article
    Un message, un commentaire ?