Témoignages - Journal fondé le 5 mai 1944
par le Dr Raymond Vergès

Accueil > Chroniques > Di sak na pou di

50e anniversaire de la mort du Docteur Durville

L’un des rares médecins s’occupant plus de la santé que de la maladie.

mercredi 25 août 2021, par François Maugis

Le docteur Gaston Durville (1887- 1971) et quelques autres, fut à l’origine du naturisme, une timide tentative pour ramener l’humain sur le chemin de la vérité naturelle et de la santé physique, mentale et morale.

Les titres de ses nombreux ouvrages sur la question nous donne un aperçu de sa démarche :
L’Art de vivre longtemps – La cuisine saine, ce qu’il faut manger pour conserver sa santé et pour se guérir – L’art d’être heureux, éducation des facultés supérieures de l’esprit – La cure mentale.
Pour guérir les maladies sans médicaments, par l’emploi raisonné des forces naturelles qui sont en nous – L’art de devenir énergique – La cure végétale. La médecine pour tous par les plantes – Le Kybalion – Étude sur la philosophie hermétique de l’Ancienne Égypte et de l’Ancienne Grèce par trois initiés – Les Maladies sexuelles, etc.

Nous fêterons bientôt les 50 ans de sa mort mais qui peut me dire si ces belles idées ont beaucoup évoluées ? La sagesse, la tolérance, l’amour de l’équilibre naturel des choses, tout cela semble encore hors de notre portée. Pour combien de temps ? Le déséquilibre de l’humain menace pourtant gravement sa propre existence. La récente crise sanitaire vient, malheureusement, de nous le rappeler.

François-Michel Maugis


Photo Phovoir.



Un message, un commentaire ?

signaler contenu


Facebook Twitter Linkedin Google plus