Témoignages - Journal fondé le 5 mai 1944
par le Dr Raymond Vergès

Accueil > Chroniques > Di sak na pou di

De l’utilité de la philosophie

mercredi 15 juin 2022, par Radjah Veloupoulé


Le 15 juin 2022, ce sera l’épreuve de la philosophie pour plusieurs milliers de jeunes qui passent une matière dont on peut mettre en cause la nécessité.


Effectivement, philosopher, c’est avant tout l’exercice de l’esprit critique sur tous les sujets importants qui font une vie humaine. Amour de la sagesse, étymologiquement, on peut se demander si l’utilité de cette compétence est indispensable dans notre quotidien. N’est-il pas plus opportun de maîtriser les savoirs d’un métier, qui rapporte un salaire, contribue à l’évolution de la société, et évite de réfléchir indéfiniment à d’obscures questions qui n’intéressent personne ?

C’est un autre enjeu qui est à l’œuvre dans la philosophie, celui principalement de ne pas accepter d’emblée des faits et des préjugés, dont aucun ne remet en cause, la validité et la réalité. Établir la critique de ce qui est communément accepté, ne pas opter pour l’opinion majoritaire, et surtout ne pas se soumettre à la domination, qu’elle soit idéologique, économique ou historique.

Vous l’aurez compris, utiliser sa raison, tout remettre en question, éviter les conditionnements, se forger une existence qui ne soit pas seulement une satisfaction de besoins naturels, voilà, l’importance d’une activité qui est aussi « apprendre à mourir » (Montaigne, Les Essais).

Radjah Véloupoulé


Un message, un commentaire ?

signaler contenu

Plan


Facebook Twitter Linkedin Google plus