Di sak na pou di

Hommage à l’esprit de rassemblement de Paul Vergès

Courrier des lecteurs de Témoignages / 15 novembre 2017

JPEG - 227.6 ko

Ce message pour dire que je suis absent du département en ce moment que je ne peux pas être présent sur des évènements organisés sur l’île.

Néanmoins si j’étais là j’aurais assisté aux célébrations organisées au sujet de l’anniversaire du décès du sénateur Vergès (survenu le 12 novembre 2017). Non par ce que je l’idolâtre mais parce que je mesure (et l’ai toujours fait) l’importance de son action de dirigeant politique pour la vie politique réunionnaise. Sa détermination, sa persévérance.

Le reconnaître n’est pas un acte de soumission ni d’allégeance, mais bien un devoir. Quand on se replace dans le contexte de l’époque, on comprend l’importance d’une lutte permanente et sans relâche pour l’épanouissement d’un peuple, sa liberté, son bonheur. Cette lutte n’a pas touché à sa fin, bien au contraire. Pour mener à bien cet objectif, retenons cette idée (que je rappelais lors du décès du sénateur Vergès) défendu alors par ce dernier, du Rassemblement des Réunionnais.

En tant qu’humaniste, je plaide pour que les nouvelles générations intègrent cet aspect et arrivent à se projeter vers un avenir bien meilleur sans cantonnements ni cloisonnements mais bien au contraire en s’ouvrant au monde, au progrès, à la dignité ! Soyons acteurs et restons dignes quoiqu’il arrive ! Rassemblons-nous !

Eric Fruteau
Demain La Réunion