Di sak na pou di

Jean-Pierre Adams, un grand du football français, est décédé après près de 39 ans dans le coma…

Raymond Lauret / 7 septembre 2021

JPEG - 46.1 ko

La nouvelle n’a pas échappé aux médias nationaux : après avoir été plongé dans le coma il y a près de 40 ans, suite à une erreur de diagnostic de l’hôpital où il avait été admis, l’ancien footballeur international Jean-Pierre Adams est décédé ce lundi 6 septembre à l’âge de 73 ans.

Les amateurs de football de notre île ont eu le privilège de voir ce remarquable joueur lors de la venue à La Réunion des équipes professionnelles du SCO d’Angers et de Nîmes Olympique, alors entraînées respectivement par Ladislas Nagy et Kader Firoud, et invitées par l’O.M.S. du Port pour ce qui était alors un premier et grand événement. Nous étions en juillet 1972.
C’est en effet la première fois que des équipes de ce niveau – Nîmes Olympique était alors classé 2e et le SCO d’Angers 4e du championnat de première division de France – débarquaient dans notre île pour y disputer plusieurs rencontres.

Jean-Pierre Adams, particulièrement remarqué par ses coups francs qui, puissamment tirés, contournaient le mur pour tromper plus d’une fois le goal adverse, était la vedette incontestée de Nîmes Olympique. Lors des séances d’entraînement de son club, nous avions été plusieurs gardiens de but de clubs réunionnais à l’inviter à nous mettre alors à l’épreuve, nous dans les buts, lui à 20 ou 25 mètres. Le résultat, on le devine : nous n’avons pas souvent réussi à arrêter le ballon ! Les meilleurs d’entre nous arrivaient parfois à frôler le cuir d’une courte main, et éclataient de rire en constatant qu’il nous fallait aller le « ramasser » au fond des filets. C’était là beaucoup de bonheur et également un grand honneur…

Merci, Jean-Pierre Adams, pour l’image extraordinaire que vous avez laissée dans notre île il y a 50 ans. Nous sommes quelques-uns à nous en souvenir. Et puis, vous avez tant marqué le football français…

Raymond Lauret