Di sak na pou di

L’implacable « rigidité » d’une compagnie Charter

Une mère de famille refoulée à l’embarquement :

Courrier des lecteurs de Témoignages / 25 juillet 2017

JPEG - 52.1 ko

Une mère de famille réunionnaise sur le point de quitter la Bretagne pour revenir s’installer à La Réunion avec ses deux enfants de 11 et 2 ans, s’est vu infliger une cuisante déconvenue avec une compagnie aérienne charter desservant régulièrement notre île.

En provenance de Bretagne, elle subit dans la région parisienne un sévère embouteillage qui la fit arriver 5 minutes après la fin de l’enregistrement – c’est-à-dire tout de même près d’une heure avant le décollage. Au comptoir, le personnel n’a rien voulu savoir et elle s’est vu refuser l’enregistrement de ses bagages. « L’heure c’est l’heure » lui a-t-on opposé de façon implacable.

Comme il y a au moins une demi-heure entre la fin de l’enregistrement et l’embarquement, la dame a proposé d’embarquer avec ses enfants, sans les bagages qui lui auraient été expédiés ultérieurement. Là encore, refus de la compagnie. Il n’y a pas eu non-plus de proposition d’hébergement ni de transfert sur un autre vol de la compagnie.

Toute la petite famille a dû faire demi-tour en Bretagne : 5h à 6h de route et une nuit passée sur une aire de repos. De retour en Bretagne, la famille n’avait plus de toit car la maison était mise en vente en vue du départ. Plus de GSM non plus, lui aussi résilié. L’inscription de l’ainée des enfants au collège à La Réunion, prévue dès le jour arrivée, n’a pu se faire. Très fatiguée moralement et physiquement, la famille est actuellement en atte
nte d’un geste commercial de la compagnie.

Des billets d’avion moins chers, tout le monde est preneur, mais pas au détriment des services dus aux passagers.

Pouvons-nous compter pour cette famille sur l’humanité de la direction de cette compagnie aérienne pour fournir à ces personnes les billets retour à La Réunion, en compensation des trois billets perdus ?

ATR – Fnaut, association de défense des usagers des transports