Di sak na pou di

Message d’Hannah Arendt

Bruno Bourgeon / 18 mai 2020

JPEG - 17.3 ko

« Quand tout le monde vous ment en permanence, le résultat n’est pas que vous croyez ces mensonges mais que plus personne ne croit plus rien. Un peuple qui ne peut plus rien croire ne peut pas se faire une opinion. Il est privé non seulement de sa capacité d’agir mais aussi de sa capacité de penser et de juger. Et, avec un tel peuple, vous pouvez faire ce que vous voulez. »

Comprenez-vous pourquoi on nous ensevelit d’informations se contredisant les unes les autres ? En vérité, on nous prépare à ne plus penser par nous-mêmes. George Orwell, auteur de « 1984 », a très bien lu Hannah Arendt. Pour sûr.

Bruno Bourgeon, porte-parole d’AID
http://aid97400.re