Lettre ouverte de la Section PCR de Saint-Denis

Pour une campagne d’information sur les risques des groupes électrogènes

14 février

Cette lettre s’adresse aux responsables de la Sécurité Civile : l’Etat et les Collectivités.

Lors du dernier phénomène cyclonique, des commerçants ont fait la promotion de groupes électrogènes. Anticipant des coupures d’électricité prolongées, des clients faisaient la queue devant certains magasins. La peur des avaries alimentaires a poussé de nombreux Réunionnais à se doter de ce moyen de secours.

Or, ces engins utilisent du carburant, un produit réputé inflammable dont le stockage, même en petite quantité, constitue un danger, autant pour les utilisateurs que pour le voisinage. Sur le plan de la santé, cela peut aller de l’incommodation à la mort par inhalation du dioxyde de carbone.

Dans l’urgence, un audit est nécessaire pour quantifier la situation, cartographier les sites et vérifier l’existence du périmètre de sécurité. A minima, la population réunionnaise doit être informée des conditions de détention de ces engins ainsi que de leur utilisation. L’audit devra rappeler les commerçants à leurs responsabilités premières car il ne s’agit pas d’un objet ordinaire.

Enfin, nous profitons pour rappeler que produire de l’électricité solaire pour sa propre consommation permet de se protéger des coupures de courant, de baisser le montant de votre facture d’électricité et d’améliorer l’empreinte carbone.

Section communiste de Saint-Denis,
Ary YEe-Chong-Tchi-Kan


Signaler un contenu

Un message, un commentaire ?