Di sak na pou di

Réunion, championne du monde

Témoignages.re / 14 octobre 2016

Notre ile, notre territoire, morphologiquement et humainement parfaitement équilibré, est économiquement et socialement parfaitement déséquilibré.

Ce qui me navre, c’est que ce territoire au fantastique potentiel, ne fait pas honneur, loin de là, au génie humain. On pourrait même dire que c’est tout le contraire. Car enfin, voilà un territoire béni des dieux. Jugez plutôt : un relief qui permet à ce territoire tropical de cumuler tous les avantages, tous les climats de la planète, une alimentation en eau phénoménale grâce à ses hauts sommets perçant tous les nuages tropicaux gorgés d’eau qui passent à sa portée. Voilà pour la morphologie.

Sur le plan humain, double avantage : une ile vierge privée de toute présence humaine, pas de conflit, donc, avec une quelconque population autochtone. Un apport progressif au cours des siècles, d’un échantillon quasi complet de toutes les populations du monde et donc, cette tolérance du vivre ensemble, si constructive lorsqu’elle n’est pas contrariée.

A côté de cela, une construction sociale, une organisation économique totalement déséquilibrée qui, non seulement annule les avantages morphologiques et humains mais qui risque, à très court terme, de détruire définitivement toute chance de faire de ce territoire le modèle d’humanité qui est sa vocation. Cette incohérence et ce phénoménal gaspillage d’énergie est malheureusement à l’image de la pagaille, du déséquilibre et de l’injustice du monde.

Sachez cependant, frères Réunionnais, que rien n’est encore perdu. Si vous réussissez là où d’autres ont échoué, je vous le prédis, après avoir été les derniers, vous serez les premiers, vous deviendrez un modèle et, qui sait, demain, les maîtres du monde.

François Maugis
Membre du Conseil Economique, Social et Culturel du Parc National de La Réunion.