Di sak na pou di

Une journée de … chien, pour Jean-Paul Virapoullé !

Paul Dennemont / 19 février 2018

JPEG - 17.3 ko

Il nous est arrivé à tous des jours où rien ne va. Et ce n’est pas le Maire de Saint-André, par ailleurs, Président du Conseil de Surveillance du CHU et Ex - 3e Vice-président du Conseil Régional qui dira le contraire.

Et pour cause. Ce vendredi 16 février, la communauté chinoise débutait la célébration du nouvel an. Une année placée sous le signe du chien et qui, selon les prédictions, pourrait ne pas être une tasse de thé pour la planète. Cela étant, au moment où les pétards résonnaient un peu partout dans l’ile, des explosions d’une toute autre nature retentissaient à la Pyramide inversée où se déroulait la séance plénière, tant attendue, du Conseil régional. Je n’en voudrai pas à celles et ceux, qui estimeraient qu’il ne s’agisse, ni plus ni moins, que d’un pet de chien. Quoi qu’il en soit, c’est Karine Nabénésa, la principale opposante à Didier Robert, qui se voyait éjectée de la Commission permanente, les larmes aux yeux. Ni l’intéressée, ni son mentor, Thierry Robert n’avait vu - semble-t-il - venir le coup, visiblement bien préparé.

Mais surtout, ce qu’il est à retenir, c’est le sort réservé au maire de Saint-André, Jean-Paul Virapoullé qui s’est vu évincé de la commission permanente sur décision de Didier Robert, président de Région. Et comme cela ne suffisait pas, Didier Robert a voulu faire boire à Jean-Paul Virapoullé, le calice jusqu’à la lie, en proposant une des adjointes de ce dernier, comme 2e Vice-présidente de la Région, sous des prétextes fallacieux, ce qui allait faire bondir celui qui, il y a quelques semaines encore, aspirait à la 1ere Vice-présidence. Une vraie journée de… Chien pour le maire de Saint-André qui, finalement, a dû faire contre mauvaise fortune bon cœur, l’adjointe en question ayant obtenue la 6e Vice-présidence. Mais, on n’apprend pas un vieux singe à faire la grimace, doit se dire Jean-Paul Virapoullé

Cela étant, force est de constater que les mois qui nous séparent des municipales de 2020 ou 2021 seront pour l’actuel maire de Saint-André, tout sauf une promenade de santé, et ce quoique qu’il puisse nous faire croire. Tout en sachant que selon l’horoscope chinois, le signe de Jean-Paul Virapoullé, correspond au singe, celui de Didier Robert, au dragon. Imaginez la scène !

Paul Dennemont