Libres propos

L’opinion de Michel Dennemont

Témoignages.re / 18 mai 2007

Dans ce sport que certains affectionnent particulièrement et qui consiste à dénigrer “l’Alliance” en toute occasion et à propos de tout et de rien, il ne sera pas aisé de faire mieux que Yves Mont-Rouge et de son article paru dans le “JIR” de Mercredi (« Saint-Denis : un ticket Armand-Tamaya soutenu par l’Alliance - Objectif : “ bousiller ” le PS »).
Notons, avant tout, la référence tantôt à « un élu socialiste » qui « analyse », tantôt encore à « un élu PS du Sud » qui « note », tantôt également à un « socialiste » qui « explique ». On l’avait compris : cela permet à « Y.M » de partager avec d’autres de ces amis la même vision de la situation.

En un mot, si l’Alliance présente des candidats aux Législatives, c’est parce que « la cible du PCR dans les cinq circonscriptions, ce n’est l’UMP, mais bien nous »... “nous” étant le PS, vous l’avez deviné !
Que Michel Tamaya, ne comprenant pas qu’il ait été écarté, dans tous les sens du terme, de la discussion pour la candidature à Saint-Denis, se considère libre de rebondir et de se rapprocher d’Alain Armand et voilà Y.M. qui découvre que « le PCR a été mis au parfum de cette situation... Raison pour laquelle il poussera, avec l’aide d’Alain Armand, Michel Tamaya en 2008 contre Gilbert Annette ».

Dans la troisième circonscription, pour Y.M. et « l’élu PS » du Sud, « le Président du PCR vient exprès pour lui - c’est de Jean-Jacques Vlody qu’il s’agit - prendre des voix et affaiblir le P.S. ».
La quatrième ? La suppléante d’Elie Hoarau étant Clémencia Gérard, une fille de Saint-Joseph, “un” socialiste et Y.M. nous expliquent que « là encore, le but affiché est de mordre à pleines dents dans l’électorat socialiste de Patrick Lebreton ».
Pour ce qui est de la cinquième, de quoi peut bien être coupable Pierre Vergès ? De « négocier » (rien que ça !) « avec une certaine » (admirons l’élégance du propos) « Marie-Lyse Barret »... celle-ci étant « surtout connue pour avoir été directrice générale à la Mairie de Saint-Benoît ». Fallait la trouver, cette explication-là !

Résumons-nous. Parce que Marie-George Buffet a fait 2,87% et Ségolène Royal plus de 46% à La Réunion, selon Y.M., le P.S. est dans son légitime droit en présentant des candidats partout. L’Alliance, en faisant de même, ne viserait, elle, qu’à « bousiller » le P.S.! C’est clair, on ne peut plus clair.
Y.M. et ses références “socialistes” feraient mieux de relire leurs sources. Ils verraient qu’on y parle de désistement républicain pour le second tour. Ce qui, à l’évidence, signifie qu’en cas de non alliance au départ, il y en a forcément un premier.

D’où notre envie de voir l’opinion d’un Michel Dennemont faire encore plus école. Le Maire des Avirons n’y va pas par quatre chemins. Il vient de le déclarer : pour lui, Paul Vergès « est un homme sage, qui a une vision globale, j’ai du respect pour lui... ». Faire mieux qu’un tel challenger devient alors son noble objectif... On le comprend.

Raymond Lauret