Oté

« La natir la done anou dé zorèye pou in sèl lang. La pa pou arien ! »

In kozman pou la rout

Justin / 14 mé 2019

JPEG - 43.6 ko

Mi pans lé ga, sa sé in n’afèr inportan. Poitan néna in pé i fé konmsi zot néna dé lang pou in sèl zorèye é ankor. Olèrk ékouté, ékouté épi ékout ankor, zot i koz, i koz, i koz san akout pèrsone pou vréman. Pars fransh vérité ou i aprann plis an ékoutan k’an kozan. Ou i pé aprann avèk ninport kisa : kisoi in marmaye, kisoi in vyé moun, kisoi in moun i koné pa lir i koné pa ékrir. Myé ksa, i ariv demoun pé dir aou in n’afèr i fé bouz san k’ou i atann lo fondasyon out konésans, i pé romète an késtyon sak ou i kroi dopi lontan konm in vérité révélé. L’èrla, ou i pé dir ou téi kroi in n’afèr dopi lontan alé oir ou téi tronp.I ariv galman in moun i pé ranfors out lopinyon é mèm dévlop ali, prolonz ali. Ala pou kosa, i fo, la plipar d’tan ékout demoun é lo plis posib… sof si lo moun i rézone konm in tanbour : ou i pé ékout ali, mé anvoye baladé son l’opinyon bazé dsi arien ditou. Alé ! Mi kite azot rofléshi la dsi é ni artrouv pli d’van. Sipétadyé !



Inn modékri, inn ti lavi, inn komantèr ?



Bann modékri andann forom






  • Mon Cher KONPER ,
    Je viens de te lire en t’écoutant . Sais-tu que si tu veux bien dormir hé bien tu dors sur tes deux oreilles. Tu as remarqué j’en suis sûr que nos oreilles sont placées une à gauche , l’autre à droite.- comme cela pas de jaloux- et le son arrive droit sur ton front. As-tu remarqué que parfois nous ajoutons à notre oreille la main sous forme d’oreille. pour mieux écouter, pour mieux t’écouter.J’ai le sentiment que notre nature humaine privilégie l’écoute .Prends le cas du Ministre de l’intérieur. Si il avait commencé par se taire et s’informer sur ce qui s’est passé lors d’une manif avec une occupation pacifique d’un hôpital.. ;ce Ministre n’aurait pas dit des bêtises. Savoir écouter avant de parler, de juger .J’ai appris qu’il faut d’abord écouter, puis écouter et quand on a compris on peut parler . Ecouter pour comprendre . Ecouter pour comprendre c’est être solidaire parce que tu as compris.
    Toutes et tous les compatriotes du collectif OUBLI PA NOU ont écouté Julie .Elles , ils ont compris Nous sommes solidaires de Julie et du P.C.R.Elles , ils voteront pour Julie . Normal c’est NOTRE DAME.

    Article
    Inn modékri, inn ti lavi, inn komantèr ?