Agenda

Conférence-débat d’A.I.D. : « l’enquête choc sur les pesticides et autres SDHI »

Parmi les rendez-vous culturels de la semaine

Témoignages.re / 20 janvier 2020

Cher-e-s ami-e-s de la philo à La Réunion, voici quelques informations sur des rendez-vous culturels de la semaine à venir (la 4e de l’année 2020, du lundi 20 au dimanche 26 janvier 2020), reçues et transmises par le Cercle Philosophique Réunionnais, présidé par Jocelyn Clain (mail : jclain974@gmail.com - cerclephilo974@gmail.com - tél : 0692 27 25 50).

• Tout d’abord nous vous transmettons cette annonce de l’AID (Association Initiatives Dionysiennes) : « Vendredi 24 Janvier 2020, 18h à 20h 30, Saint-Denis à « Le Manguier », 5 Rue des Manguiers, Cafeco 254 sur : « Le crime est presque parfait, l’enquête choc sur les pesticides et autres SDHI ». Diaporama et débat par Bruno Bourgeon tél 0262416403, contact gsm BB 0692054505 - aid97400@orange.fr, site : www.aid97400.re » (voir la pièce jointe)

• Voici une annonce d’avance : « L’association des Amis d’AUGUSTE LACAUSSADE, présidée par le professeur Prosper Ève, vous présente ses meilleurs vœux, une sainte et lumineuse année 2020. Vous trouverez ci-joint le programme de la journée de rencontre poétique. Elle se tiendra à la Mairie de Bras-Panon, le 8 février 2020 à 8h. Venez-y nombreux ! Alé di partou… fann ali ! Très cordialement, Marie-Lyne Champigneul Mobile : 0692 26 28 71 - Courriel : prosper.eve@orange.fr / mlc.vijay@wanadoo.fr ». (voir la pièce jointe)

• Un message de Guy Pignolet de Pluton Sainte Rose (guy.pignolet@science-sainte-rose.net) sur « la Terre, des micrométéorites PLUS VIEILLES QUE LE SYSTEME SOLAIRE » : « Des scientifiques de Chicago ont isolé et identifié des TRES VIEILLES micrométéorites. Elles font moins d’un centième de millimètre, mais cela représente néanmoins un bloc de matière qui comporte un nombre impressionnant d’atomes et de molécules, de l’ordre de quelques millions de milliards, et ça fait déjà une belle construction, on voit sur la photo que c’est une construction ! L’une des plus importantes découvertes, disons prises de conscience, des cent dernières années est l’uniformité de l’Univers, le fait que la lumière qui nous provient du fond de cet univers est la même que celle que nous fabriquons dans nos cuisines. L’étude des balafres laissées sur la micrométéorite par les plus dures de ces lumières, les rayons cosmiques, a permis aux chercheurs de Chicago de penser que leurs micrométéorites datent d’il y a 7 milliards d’années, c’est-à-dire plus d’un milliard d’années AVANT la naissance de notre propre Soleil, et deux milliards d’années avant la naissance de la Terre. Ces petits grains de matière sont des restes de l’explosion d’étoiles de deuxième génération, celle qui a précédé la naissance d’étoiles plus complexes de type Soleil. http://www.spacedaily.com/reports/Meteorite_contains_the_oldest_material_on_Earth_7_billion_year_old_stardust_999.html C’est merveilleux, cela fait rêver, et nous ramène tout naturellement aux questions de Paul Gauguin : " D’où venons-nous, qui sommes-nous, où allons-nous ? " La vie est belle. Guy Pignolet, Solarien réunionnais d’origine indienne depuis 10.000 ans ».

Cercle Philosophique Réunionnais