Agenda

‘’Le Jardin du Développement Durable’’ à Sainte-Suzanne et ‘’Un voyage à Mascarin, jardin d’hier et de demain’’

Parmi les rendez-vous culturels de la semaine

Témoignages.re / 4 juin 2018

Cher-e-s ami-e-s de la philo à La Réunion, voici quelques informations sur des rendez-vous culturels de la semaine à venir (la 23e de l’année 2018, du lundi 4 au dimanche 10 juin), reçues et transmises par le Cercle Philosophique Réunionnais, présidé par Jean Viracaoundin.

JPEG - 54.2 ko

• Un message de Séverine Jeanson, responsable du Service communication à la Mairie de Sainte-Suzanne (0262 52 30 02 / 0692 39 96 81), pour la célébration de la Semaine du développement durable ce mardi 5 juin sur le thème de ‘’La faune et la flore de La Réunion’’ : « La protection de l’environnement requiert une volonté politique, une implication forte des entreprises, des pouvoirs publics, de tous les citoyens, une évolution des mentalités et des changements de comportement de tous. Depuis 1990, la commune de Sainte-Suzanne s’est engagée dans le développement durable à travers de vastes opérations de nettoyage et d’assainissement sur son territoire. Aussi, ses priorités se sont orientées vers les énergies renouvelables. A l’occasion de la Semaine Européenne du Développement Durable, la Ville de Sainte-Suzanne renouvelle l’évènement ‘’Le Jardin du Développement Durable’’. La première édition, tenue en 2015, innovante et fédératrice a été récompensée par le label ‘’COP 21’’, décernée à l’occasion de l’organisation de la COP 21 en France. Cette 4e édition, qui se tient le mardi 5 juin 2018 , se donne pour objectif de sensibiliser le public à la Faune et la Flore de La Réunion. Les partenaires, présents depuis la 1ere édition, ont répondu à l’invitation de la ville de Sainte-Suzanne et se mobilisent à nouveau sur le site du Bocage pour sensibiliser sur les écogestes, la pollution, les déchets, les espaces naturels sensibles, les maladies vectorielles, l’autonomie énergétique, l’économie circulaire, le dérèglement climatique… Agir LOCAL - Penser GLOBAL. Tous les acteurs qui seront présents à cette journée du 5 juin, partagent la même ambition : faire vivre un jardin où poussent et germent de nombreuses initiatives pour les générations à venir. Sous la forme d’un ‘’Village Découvertes’’, en matinée, des ateliers seront proposés aux élèves primaires, aux collégiens et lycéens. 8 écoles primaires ont participé au concours lancé par la Ville autour de la Faune et la Flore de La Réunion. Les élèves présenteront, dès l’inauguration, leurs travaux artistiques qui représentent les espèces endémiques de La Réunion. Vous êtes cordialement invités à la 4e édition du Jardin du Développement Durable, le mardi 5 juin 2018, de 8h à 16h au Bocage à Sainte-Suzanne ».

• Du 5 au 30 juin, « cette année, Mascarin (Jardin Botanique de La Réunion) sort des sentiers battus et vous propose une Semaine Européenne du Développement Durable (SEDD) plus longue que 7 jours et hors des dates officielles ». ‘’Un voyage à Mascarin, jardin d’hier et de demain’’ c’est ce que vous propose PADO pour la Semaine du développement durable sur le thème ‘’Villes et territoires de demain’’ et bien d’autres actions (exposition, ateliers créatifs, conte, conférence…).

• Le mardi 5 juin à 18h 15 au Centre culturel Lucet Langenier de Saint-Pierre, Les Amis de l’Université (0692 77 49 20) organisent une conférence (entrée libre et gratuite) sur « Regards sur la ‘’art music’’ américaine », présentée par Sébastien Petitjean (nommé au CRR de La Réunion en 2007 pour assurer les cours de Formation Musicale, création d’un pole culture musicale, préparation des candidats aux épreuves de sélection des concours nationaux, direction musicale d’orchestre à vent et à percussions).
Présentation : PANORAMA DE LA MUSIQUE CLASSIQUE AMERICAINE DES ORIGINES A NOS JOURS. Dans le temps imparti, nous aborderons les « fondamentaux » de la musique américaine si lointaine et si proche à la fois. Ce tour d’horizon permettra de mettre en perspective une histoire singulière qui commence dans la violence des conquêtes européennes et l’écrasement systématique des traditions autochtones. Les colons apportent leur musique dans leurs bagages. Anglais, Espagnols, Allemands, Portugais, Français imposent leurs modèles issus principalement du répertoire religieux. L’apport forcé de populations du continent africain vient compléter ce tableau tourmenté. Malgré tout, la magie opère : ce métissage aussi incongru qu’exceptionnel alimente la recherche d’une identité propre, détachée des influences européennes. L’idée d’une « art music » américaine s’enracine progressivement vers le milieu du XIXe siècle. Qu’elle soit du Nord ou du Sud, la musique redécouvre la richesse de ses propres traditions agglomérées au fil du temps et propose une synthèse originale tout en conservant des liens privilégiés avec le vieux continent. Cet équilibre extrême entre histoire, géographie et esthétique fonctionne toujours autant : l’esprit pragmatique américain estompe les frontières entre les genres « classiques » et « populaires » tels qu’on les pratique en France, par exemple ».

• Le mercredi 6 juin à 18h 30 aura lieu une conférence à la Bibliothèque Départementale de La Réunion sur ‘’Le choix du conjoint : romance et sociologie’’, présentée par Bernard Champion.

• Le mercredi 6 juin à 18h, aura lieu un café philo sur le thème des émotions, chez Zénitude, 62 rue Roland Garros à Saint-Denis avec Radjah Veloupoulé.
• Le mercredi 6 juin à 18h au Grand salon de l’Ancien Hôtel de Ville de Saint-Denis, ESCP Europe, la Ville de Saint-Denis, le Master Droit public (Université de La Réunion) et TetraNergy vous invitent à participer à la conférence unique de Régine Van Heems, professeure ESCP Europe sur « ET SI LE DIGITAL REMETTAIT L’HUMAIN AU CŒUR DU COMMERCE ? ».

• Un rappel : la Saga du Rhum accueille « Peur de vous », une exposition temporaire d’Élodie Teyssier, du 30 mai au 6 juin. Restitution de la Résidence en territoire scolaire « Art et Technologie » en partenariat avec le Lycée Jean Joly de La Rivière Saint-Louis. Lundi-Mercredi 10h-17h - Mardi 10h-12h/13h-17h - Jeudi 10h-12h/13h-16h - Vendredi 10h-16h.

• Autre rappel : « Ubu et moi et moi » fait son grand retour sur scène avec au plateau JEAN-LAURENT FAUBOURG, DAVID ERUDEL et VIRGINIE BERNARD. « Le 6 juin à 15h, nous serons à la chaleureuse médiathèque de la Chaloupe Saint Leu. Le 22 juin à 20h, nous serons sur le site à couper le souffle du Lazaret de la Grande Chaloupe. Entrée gratuite sans réservation. Cette tournée est organisée par Le Séchoir grâce au soutien du programme Leader. Contact : Elodie BEUCHER, Chargée de Production Cie MAECHA METIS 06.92.66.32.59 ».

• Le vendredi 8 juin à partir de 20h, pour la deuxième année consécutive, « le Bisik accueille l’After du Sakifo avec Saro, la dernière pépite du Beatbox Loopstation, qui s’exprimera pour l’occasion aux côtés de Mehdi Zaïba (guitare - voix) dans un duo détonant, Sofaz, qui avait enflammé la scène du Bisik en 2017 et Hans Nayna Jeune auteur-compositeur mauricien plein de talent ! L’occasion de prolonger la fête du Festival qui célèbrait sa quinzième édition cette année ! Rendez-vous le 8 juin à partir de 20h ! Vous trouverez ci-joint l’annonce concernant cette soirée. Pascal Saint-Pierre, chargé de communication +262 (0) 692 87 45 72 ».

Cercle Philosophique Réunionnais