Agenda

« Santié Maronaz » ek Ankraké 

Parmi les rendez-vous culturels de la semaine

Témoignages.re / 16 mars 2020

Cher-e-s ami-e-s de la philo à La Réunion, voici quelques informations sur des rendez-vous culturels de la semaine à venir (la 12ème de l’année 2020, du lundi 16 au dimanche 22 mars), reçues et transmises par le Cercle Philosophique Réunionnais, présidé par Jocelyn Clain. Ces informations sont susceptibles de modification selon l’évolution de l’épidémie du coronavirus à La Réunion.

JPEG - 92 ko

• Tout d’abord, ce message de Ciné-campus : « Chers adhérents et amis de Ciné-campus, nous vous informons que l’Université de La Réunion est à partir de ce lundi "fermée jusqu’à nouvel ordre". Par conséquent, les séances Ciné-campus sont donc annulées jusqu’à décision de réouverture de l’établissement. Nous vous tiendrons bien entendu informés, dès que cela sera possible, de la reprise hebdomadaire de Ciné-campus. Pour Ciné-Campus, Jean-François Medina ».

• Un rappel d’Ankraké : « Santié Maronaz “Programme annuel de randonnées patrimoniales sur le maronage”. Samdi 21 mars 2020 a 6H45 dépar an kar (rdv dovan Pilon liberté, Tersint, Sinpyèr). Bat karé dann lonbraz Dimitil si koté Lantrodé : 5H A/R. LO PRI 1 moun : 10 € - Group (4 moun apartir) 5 €/moun. Mèt out baskèt, out shapo-kaskèt. Aminn out linperméab. Aminn dolo é détrwa grignotaz. PO RÉZERVÉ Mobil : +262 (0) 692 116 766 / Mèl : ankrake@gmail.com ».

• Un rappel de Jean-Pascal Lauret pour Lunivèrsité Maron : « Christian Barat, Anthropologue, Professeur Emérite des Universités, va nous faire profiter quelques minutes de son expérience de chercheur et d’enseignant pour nous expliquer les exigences de cette approche anthropologique le samedi 21 mars, de 9h30 à 12h à la Ferme Equestre du Grand-Etang, à Saint-Benoît (pont Payet, route de la Plaine). Entrée libre et gratuite. Christian BARAT se consacre désormais à militer pour la protection de la Nature réunionnaise ; Vice-Président du Conseil Scientifique du Parc National de La Réunion et Président du Conseil Scientifique de la Réserve de l’Etang de Saint-Paul, jusqu’à ce jour, il lutte contre toute forme de prédation ».

• Une info d’avance : « LES AMIS DE L’UNIVERSITE (0692 774 920) ORGANISENT A SAINT-PIERRE AU CENTRE CULTUREL LUCET LANGENIER LE MARDI 24 MARS de 18H15 A 20H15 une conférence sur ‘’LA PROVIDENCE ET L’ILET A GUILLAUME : PENITENCIERS POUR ENFANTS REUNIONNAIS 1856 - 1879 AVEC PROJECTIONS ICONOGRAPHIQUES D’EPOQUE’’. PRESENTE PAR PASCALE MOIGNOUX (ECRIVAINE - AUTRICE DE "GRAINE DE BAGNARD").
Présentation : Les Bon nombre de faits historiques sont méconnus du public, passés sous silence. Des pages de l’histoire se referment ainsi sur l’oubli. Or si notre passé, témoin de nos comportements, doit rester dans nos mémoires afin de mieux vivre notre présent et aménager notre futur, les pénitenciers pour enfants de La Providence et de l’Îlet à Guillaume sont les exemples mêmes du patrimoine qu’il faut porter à la connaissance de tous. Au XIXe siècle, les bagnes pour enfants fleurissent ; petits vagabonds et miséreux se retrouvent fréquemment condamnés, pour assurer la quiétude des bons citoyens. À La Réunion, les jugements sont aléatoires et les peines (démesurées par rapport aux délits commis) d’abord purgées à Saint-Denis (à partir de 1856) à La Providence. Les jeunes condamnés construiront tous les bâtiments de ce grand domaine dirigé par la Congrégation du Saint-Esprit (école professionnelle, hospice, ateliers, logements, etc.). À partir de 1863, ce premier pénitencier étant saturé, les lourdes condamnations sont dirigées vers l’Îlet à Guillaume en amont de la rivière Saint-Denis. Du fait de cet éloignement du chef-lieu, les jeunes condamnés (7 à 21 ans) évoluent dans une semi-liberté qui permet de les affecter aux travaux nécessaires à la création de ce second établissement pénitentiaire. Aménagement d’un canal d’alimentation en eau, édification des six bâtiments nécessaires à la vie de communauté ; travaux laborieux et démesurés de construction d’une route carrossable, d’un pont suspendu ; activités liées à l’élevage et aux productions agricoles : la main-d’œuvre bon marché constituée par les petits bagnards va, quinze années durant, façonner le plateau de l’îlette à Guillaume. Peu de personnes savent que l’ancien pénitencier de La Providence existe encore et abrite aujourd’hui des logements de fonction d’un établissement public. Le site de l’îlet à Guillaume a, quant à lui, été plongé dans l’oubli pendant plus d’un siècle avant d’être enfin protégé au titre des monuments historiques en 2008. Leurs mémoires restent taboues, comme si les blessures de la honte restaient mal cicatrisées. En s’appuyant sur la projection d’une iconographie d’époque, cette conférence permettra une meilleure connaissance — voire une découverte — d’un chapitre douloureux de la colonie réunionnaise post-esclavagiste ».
 
• Une autre info d’avance : « LES AMIS DE L’UNIVERSITE ORGANISENT A SAINT PAUL AU CENTRE CULTUREL L’ESPACE LECONTE DE LISLE (RESERVATION AUPRES DE LESPAS : 0262 59 39 66) LE MERCREDI 25 MARS de 18H30 A 20H30 une conférence sur ‘’PLAGES EN PERIL : LE PHENOMENE D’EROSION, QUEL AVENIR SE DESSINE POUR LE LITTORAL OUEST ?’’. PRESENTÉE PAR ROLAND TROADEC (Ancien professeur en lycée avec un statut de chercheur associé au laboratoire Géosciences de l’université depuis les années 80. A également occupé des fonctions épisodiques de chargé de cours vacataire jusqu’en 2011. Auteur de la thèse : Courantologie et sédimentologie des baies de Saint-Paul et de La Possession à l’île de la Réunion")
Présentation : Plages en péril : le phénomène d’érosion - projection du documentaire réalisé par Dany JAY - Pourquoi avoir réalisé un documentaire sur l’érosion des plages de l’Ouest ? Des sorties sur le terrain avec les étudiants ont permis de comprendre comment peu à peu s’est produite l’érosion, comment aussi l’aménagement du littoral a aggravé l’érosion en cours. La grande question est de savoir ce que l’on peut faire. Et quel avenir se dessine pour le littoral ouest ? Tels seront les éléments du débat ».

Cercle Philosophique Réunionnais