Parution

« La vie des esclaves en prison. La Réunion. 1767-1848 »

4 mars

Bruno Maillard, docteur en Histoire et membre du conseil scientifique de la Fondation pour la Mémoire de l’Esclavage, a récemment publié un ouvrage sur le système carcéral à La Réunion destiné à réprimer les esclaves. Voici la présentation de cet ouvrage par son auteur.

« Cet essai historique est consacré à une dimension inédite de l’histoire de l’esclavage à La Réunion et plus largement même de l’ensemble des colonies esclavagistes européennes d’Afrique et d’Amérique au tournant des 18e et 19e siècles.

Il met en effet l’accent sur une structure coercitive méconnue et pourtant essentielle de la puissance publique pour réprimer toutes sortes de transgressions commises par les esclaves.
Loin du modèle métropolitain, cette prison s’inspire d’abord des pratiques disciplinaires exercées contre les esclaves sur les domaines des maîtres. Mais plus encore, ceux-ci revendiquent ouvertement leur droit de propriété sur leurs « biens séquestrés » provisoirement pour influer sur les modalités et les finalités de cette répression carcérale.

Quoique les esclaves incarcérés, forts de leur agentivité, développent et entretiennent dans les prisons de nouvelles « tactiques d’accommodement », afin de pourvoir à leurs besoins vitaux, de préserver leurs droits fondamentaux et parfois même de retrouver leur liberté.

En ce qui concerne La Réunion, je ferai plusieurs présentations de mon livre dans cinq communes distinctes entre le 6 et le 11 mai 2024. Je vous communiquerai le programme précis dans les prochaines semaines. »


Signaler un contenu

Un message, un commentaire ?