Culture et identité

Colloque international sur les "Mémoires de l’esclavage sur l’ïle du Mozambique"

Notre histoire

Témoignages.re / 23 août 2018

Un colloque international, organisé par l’Organisation des Nations unies pour l’éducation, la science et la culture (UNESCO) et ses partenaires sur les "Mémoires de l’esclavage sur l’île du Mozambique : histoire, résistance, liberté et patrimoine", s’est ouvert mercredi pour quatre jours sur l’île.

JPEG - 114.2 ko
Photo By Lazare Eloundou Assomo [CC BY-SA 3.0-igo (https://creativecommons.org/licenses/by-sa/3.0-igo)], via Wikimedia Commons

Le colloque se tient dans le contexte de la commémoration des 200 ans de l’île de Mozambique en tant que ville, de la célébration de la Journée internationale du souvenir de la traite négrière et son abolition et de la Décennie des des Nations unies pour les afrodescendants (2015-2024).
L’événement a réuni des chercheurs nationaux et internationaux pour réfléchir sur l’histoire de l’esclavage sur l’île de Mozambique, et pour partager les travaux en cours ou terminés, les expériences techniques et les méthodologies entre divers chercheurs qui participent à l’événement.
Le projet encouragera la création de groupes de recherche sur l’esclavage ; la demande de fonds de recherche conjoints ; les échanges académiques et scientifiques ; la publication des articles soumis et des événements académiques.
De même, il stimulera les systèmes éducatifs et les sous-systèmes ayant des connaissances sur l’histoire de l’esclavage au Mozambique.
Le projet vise à promouvoir une meilleure compréhension des inférences directes et indirectes créées par l’institution de l’esclavage sur l’île du Mozambique depuis le début des temps.
Le projet cherche également à analyser les manières dont l’institution de l’esclavage est mémorisée, recherchée, enseignée et présentée publiquement.
Dans ce contexte, il est prévu de recevoir des propositions qui impliquent une dimension historique de nature inter-multidisciplinaire sur l’esclavage et la traite des esclaves sur l’île de Mozambique et en Afrique du Sud-Est et mobilisent des collections spéciales de recherche disponibles dans des institutions internationales ou privées et des archives publiques et impliquent explicitement des questions liées à l’esclavage, au commerce des esclaves, à la résistance, à l’abolition et à leur héritage au Mozambique.
L’île du Mozambique se trouve au nord du Mozambique, entre le canal du Mozambique et la baie de Mossuril, et fait partie de la province de Nampula.
Avant 1898, c’était la capitale de l’Afrique orientale coloniale portugaise. Avec son histoire riche et ses plages de sable, l’île du Mozambique est un site du patrimoine mondial de l’UNESCO et l’une des destinations touristiques à la croissance la plus rapide du Mozambique.
Elle compte une population permanente d’environ 14.000 personnes et est desservie par l’aéroport de Lumbo.