Culture et identité

« Enlever toutes les statues Léopold II », roi exterminateur de plus de 10 millions d’Africains

Deux semaines après la destruction de statues de Schoelcher en Martinique, une opération similaire en Belgique pour rappeler la réalité de l’histoire de la colonisation

Témoignages.re / 8 juin 2020

La destruction de statues de Schoelcher en Martinique visait à rappeler la réalité de l’abolition de l’esclavage dans ce pays : les Martiniquais ont brisé leurs chaînes et la France est arrivée pour stopper la révolte et maintenir la colonisation. En Belgique, des statues rendent hommage à Léopold II, ancien roi des Belges, responsable de la mort de plus de 10 millions de personnes quand le Congo était son bien personnel. Plusieurs d’entre elles ont été dégradée la semaine dernière alors qu’un collectif demande à la ville de Bruxelles de débarrasser l’espace public de ces hommages à un criminel. Rappelons qu’à La Réunion, des noms de rue et des statues honorent encore des coupables de crimes contre l’humanité, dont Colbert auteur du Code Noir.

JPEG - 64.1 ko
Photo Eckeren-Belga

Après le déboulonnage de statues de Victoire Schoelcher le 22 mai dernier en Martinique, des statues de Leopold II ont été repeintes en Belgique : « Une statue de Léopold II a également été dégradée dans le jardin du Musée de l’Afrique à Tervuren, rapporte jeudi soir la VRT. D’autres statues de l’ancien Roi ont également déjà été vandalisées à Hal, Ostende et Ekeren. Léopold II est critiqué pour son règne de terreur au Congo au XIXe siècle, alors que ce territoire lui appartenait personnellement », indique « Le Soir »
Actuellement circule une pétition qui recueillait hier plus de 57.000 signatures. Mise en ligne par le groupe « Réparons l’histoire », elle demande à la ville de Bruxelles de débarasser l’espace public de statues rendant hommage à un responsable de crimes contre l’humanité. Voici le texte de la pétition :

« Malgré tout le mépris qu’il a eu pour la vie et le peuple congolais, Léopold II est toujours commémoré dans toute la Belgique. C’est pour ça que nous demandons à la Ville de Bruxelles d’enlever toute statue en hommage à Léopold II. En commençant par celle sur la place Trône. La Ville de Bruxelles accueille chaque année des millions de touristes et c’est ça qu’on veut les montrer.
Bruxelles avec ses 118 quartiers représentant près de 200 nationalités et en tant que capitale de la Belgique et d’Europe cette statue n’a pas ça place à Bruxelles ni en Belgique.
Nous mettons comme deadline le 30 juin 2020
Le 60e anniversaire de l’indépendance du Congo

Léopold II :
Reconnu en tant que « roi bâtisseur » et non en tant que « roi exterminateur ». Un héros pour certains, mais aussi un bourreau pour un grand peuple. En espace de 23 ans cet homme à tuer plus de 10 millions de Congolais, sans jamais avoir mis un pied au Congo. Pendant 23 ans il utilisait le peuple congolais comme un bien pour la production du caoutchouc, un produit qui était très demandé à l’époque. Les personnes qui vivaient dans les régions caoutchoutières croulaient sous une grande charge de travail, souvent même inhumaine.
Les agents de Léopold II n’hésitaient pas à infliger des peines de fouets, jusqu’à en arriver à la peine de mort, voire même fouetter les morts ».

Cette question doit être abordée aujourd’hui lors du Conseil communal.