Culture et identité

Parution de ‘’Mon p’tit quit’ta mère !’’ de Roger Payet

Nout kiltir

Témoignages.re / 13 août 2018

Sur le plan littéraire, ‘’Témoignages’’ veut saluer le travail d’écriture de Roger Payet, qui vient de publier aux Éditions Sydney Laurent un ouvrage en deux tomes sous le titre ‘’Mon p’tit quit’ta mère !’’. Fonctionnaire à la retraite de l’administration des finances, l’auteur n’est pas un inconnu au journal avec lequel il a collaboré, dans une autre vie, d’une façon ou d’une autre, alors qu’il militait au Parti Communiste Réunionnais et dans le mouvement Témoignage Chrétien de La Réunion.

JPEG - 37.9 ko
Roger Payet, lors de la présentation de son livre il y a quelques jours à des ami-e-s au Port lors d’une rencontre très chaleureuse. (photo S.B.)

Il s’agit d’un récits de vi(e)s et souvenirs d’un « P’tit blanc » de La Réunion, la mèm mèm. Le tome 1 se veut une sorte de témoignage laissé à ses enfants (et à d’autres). Le second tome est une sorte de voyage dans la vie intérieure et intime du personnage central ; ce tome 2 est émaillé de réflexions simples et d’un certain nombre d’idées qui peuvent ne pas être partagées ou appréciées par tous.
Cependant l’ouvrage n’est pas ce qu’on pourrait appeler un livre engagé. Pas de dénonciation du colonialisme ni de l’esclavage, ou d’exaltation du maronage à La Réunion. Mais cela se ressent en arrière-plan. De même, ce n’est pas un ouvrage en créole et l’auteur s’en explique dans le prologue. Mais comme il le dit lui-même, « sa langue, qui lui colle à la peau, n’est jamais très loin. Non pas antagoniste au français, mais complémentaire et comme un clin d’œil à la langue de Molière ».
Dans une bande annonce qu’il a adressée à des amis, l’auteur résume ainsi chacun des deux tomes de son ouvrage :
- L’homme raconte, décrit et révèle ce qu’il avait enfoui
- Il témoigne d’une enfance révolue sans nostalgie, mais qui mérite d’être connue (tome 1).
- Il s’exprime, se dévoile et se met à nu
- Il dit dit ses « vérités », sans sévérité, avec sincérité
- Mais cela peut ne pas plaire. Et alors ? C’est là sa liberté ! (tome 2).
Le tome 2 est complété d’un recueil d’une trentaine de « poèmes » intitulé ‘’Réflexions en vers… d’un solitaire’’.
L’ouvrage en version papier est disponible à la FNAC (en France) au prix de 19,90 euros pour le tome 1 et de 20,90 euros pour le tome 2. Il peut être lu en version numérique, pour les amateurs de tablettes, au prix de 9,90 euros pour chacun des tomes.
À Réunion, d’ici quelques jours, l’ouvrage sera disponible à la Librairie Gérard, et il peut aussi être commandé à la Librairie Autrement aux prix de 22,89 euros (tome 1) et 24,04 euros (tome 2). Bonne lecture à toutes et à tous !