Culture et identité

Saint-Paul : visite de vestiges d’un habitat du 18e siècle

Découverte archéologique concernant les premiers habitants de La Réunion

Témoignages.re / 20 février 2018

La Préfecture a annoncé hier une découverte d’un chantier d’archéologie préventive à Saint-Paul, berceau du peuplement de La Réunion. Les vestiges pourront être visités samedi.

JPEG - 77.8 ko
Voici 4 ans, une des premières usines sucrières avait été découverte par un chantier d’archéologie préventive. Le propriétaire du terrain a ensuite préféré enfouir ces vestiges. C’est pourquoi il ne faut pas rater la visite d’une découverte d’un chantier d’archéologie préventive.

À l’entrée sud de Saint-Paul, près du cimetière marin, un diagnostic suivi d’une fouille archéologique préventive a permis la mise au jour de vestiges d’un habitat du 18e siècle. Les recherches sont menées depuis le 22 janvier et jusqu’au 9 mars 2018, par une équipe de l’Inrap, sur environ 7 000 m².

Ces recherches sont prescrites par le service régional de l’archéologie de la direction des affaires culturelles - océan Indien, avant la construction de logements par la SEDRE, comme le prévoit la législation sur l’archéologie préventive.

Ce chantier fera l’objet d’une ouverture au public le samedi 24 février 2018, sous forme de visites guidées.