Culture et identité

Soan : « Nou va fé lavnir ansanm »

Nout kiltir

Correspondant Témoignages / 31 décembre 2019

Ce lundi 30 décembre à 17 heures, sur l’esplanade de La Poste des Camélias à Saint-Denis, plus d’un millier de personnes ont eu le bonheur de pouvoir suivre un très beau concert gratuit d’une nouvelle star de notre musique réunionnaise : le jeune chanteur de 12 ans, Soan, vainqueur de The Voice Kids en France le 25 octobre dernier. En plus des talents admirables de Soan et des autres artistes qui l’ont accompagné sur scène, ce que l’on retiendra de ce spectacle, ce sont les valeurs cultivées pendant plus d’une heure dans des chansons militantes : les atouts du maloya et de notre identité réunionnaise, La famille, le respect des plus vulnérables à commencer par les enfants et aussi la solidarité avec les pauvres, l’union et la responsabilité du peuple réunionnais pour construire son avenir.

JPEG - 62.8 ko
Plusieurs artistes sur scène autour de Soan, comme Nono (le père de Soan), Tikok Vellaye, Maroni et de nombreux jeunes proches de Soan.

Ce concert a été organisé par trois partenaires : la Mutualité de La Réunion, la marque Vakoa et le journal ‘’Le Quotidien de La Réunion’’, avec la contribution de plusieurs artistes réunionnais comme Nono (le père de Soan), Tikok Vellaye, Maroni, des jeunes danseurs de « jeunesse 2000 » et de nombreux autres jeunes proches de Soan. Cela montre à quel point la jeunesse réunionnaise est en train de se mobiliser pour prendre le relai afin de continuer le combat du peuple réunionnais depuis 60 ans pour valoriser les atouts de nout kiltir é nout lidandité.

À ce propos, en plus des nombreux maloyas, nous pouvons citer quelques chants magnifiques aux messages forts, comme par exemple : ‘’SOS d’un terrien en détresse’’ de Daniel Balavoine, ‘’Freedom’’ de Bob Marley, ‘’Pédophile la’’, ‘’Alon suiv lalé koko’’ et ‘’Nou la fé la route ansanm, nou va fé lavnir ansanm’’, ‘’Papa’’. Un message qui va dans le même sens que les vœux du Parti Communiste Réunionnais pour l’année prochaine adressés à tous nos compatriotes le 27 décembre dernier afin d’« atteindre en 2020 la Responsabilité du peuple réunionnais, qui marquera une nouvelle étape de notre Histoire après 1848 et 1946 ». À noter enfin la présence à ce concert de Julie Pontalba, de Lucien et Simone Biedinger membres du PCR.

Correspondants