Culture et identité

Un nouveau « Salon du livre des mondes créoles »

Du 18 au 21 avril, ‘’Kabarlire la kréolité’’

Témoignages.re / 12 avril 2018

Ce mercredi 11 avril, à Lofis la Lang Kréol, a eu lieu une conférence de presse pour présenter aux Réunionnais la 3e édition du ‘’Salon du livre des mondes créoles’’, intitulé le ‘’Kabarlire la kréolité’’, qui se déroulera du 18 au 21 avril au Port. Un événement important pour la promotion de nout kiltir « pou le liv kréol, dann toute kalité la kréolité ». En voici la présentation par les organisateurs ainsi que son programme.

JPEG - 48.7 ko

L’équipe du Kabarlire se lance donc dans l’aventure d’un nouveau Salon du livre des mondes créoles. Aventure, oui ! Avec un budget que nous pouvons qualifier de modeste, amener autour du Livre des mondes créoles des milliers de personnes, la quasi-totalité des éditeurs de La Réunion, des auteurs réunionnais – sans compter ceux venus d’ailleurs : de Guyane pour la plus éloignée, de Maurice pour les plus près, de Rodrigues, des Seychelles, de Guadeloupe, de Martinique, des Charentes ; offrir, en plus de la possibilité de rencontres, d’échanges avec de nombreux auteurs, des séances de contes, des performances poétiques, le tout gratuitement, cela relève de la gageure.

C’est pourtant ce qui a été possible en 2014 et en 2016, et qui le sera à nouveau en 2018, grâce – et cela est absolument magnifique – à un dévouement, à un bénévolat que l’on ne rencontre pas souvent dans le domaine de la culture : aucun poète, aucun romancier, aucun chanteur, aucun musicien, aucun comédien n’a été, et ne sera rétribué, aucun organisateur ne le sera non plus.

Certes il a fallu payer un certain nombre de choses, ne serait-ce que le voyage et l’hébergement des invités extérieurs, l’impression des affiches et des programmes… Pour cela Le Kabarlire a bénéficié de l’aide de plusieurs collectivités. Qu’elles en soient ici remerciées. Nous savons qu’elles ne nous tiendront pas rigueur si nous leur disons qu’aucun centime d’euro n’a été gaspillé, que c’est là de l’argent dépensé pour une cause noble. À ceux qui mettraient cette idée en doute, nous nous permettrons de rappeler que Winston Churchill, aux pires moments de la Bataille d’Angleterre, à ceux qui voulaient couper dans le budget de la culture pour financer l’effort de guerre, avait rétorqué : “Then what are we fighting for ?” . « Mais alors pour quoi nous battons-nous ? » « Pou kosa n’i bataye, alorsse ? »

Nos invités déor : Comores (Mahamoud M’Saidie), Guadeloupe (Lukuber Séjor), Guyane (Pierre Appolinaire Stephenson), Maurice (Arnaud Carpooran), Martinique (Fabienne Kanor), Métropole (Maryvonne Barillot, Michaël Ferrier), Rodrigues (Luc Clair, Marie-Rose Perrine), Seychelles (Andreix Rosalie).

Programme tout public

• Karfour la kréolité : village du livre des mondes créoles, Kour Lofis Le Port, du jeudi 19 au samedi 21. Les éditeurs de La Réunion exposent et vendent leurs livres. Les librairies Autrement et Gérard proposent ceux de nos invités déor. Rencontres avec les auteurs et séances de dédicace.

• Soirée inaugurale, Médiathèque Benoîte Boulard Le Port, mercredi 18, de 17h 30 à 20h30. Ouverture officielle. Hommage en musique au Rwa Kaf. Conférence : « Japon créole », par Michaël Ferrier, auteur de « Mémoire d’outre-mer », prix du Salon Athéna 2017, directeur de recherche du groupe « Figures de l’étranger » à l’Université Chuo de Tokyo.

• Ali mème lotèr. Kour Lalanbik Le Port. Rencontre avec un auteur qui lit ses textes, échange avec le public.

Jeudi 19 - 9h-10h15 : Thierry Gauliris, « Baster mon péi, mon lémé » - 10h15-11h30 : Céline Huet, Monique Mérabet, Huguette Payet, « Nénènes » - 14h30-15h45 : Isabelle Hoarau, « Eloi Julenon, le préfet noir » - 15h45-17h : Gilles Gérard, « Franzwa Sintomèr, lo maronèr ».

Vendredi 20 - 9h15-11h30 : Danyèl Waro, « Waro dann kér marmay » - 14h30-11h30 : Isabelle Kichenin, « Gourmande » - 15h45-17h : Emmanuel Genvrin, « Rock Sakay »

Samedi 21 - 9h-10h15 : Céline Huet, « Lexikréol » - 10h15-15h45 : Lucay Permalnaïck, « Laagaman » - 14h30-15h45 : Michaël Ferrier, « Mémoire d’outre-mer » - 15h45-17h : Fabienne Kanor, « Je ne suis pas un homme qui pleure ».

• Table ronde Devinay - Salle polyvalente mairie de Saint-Denis, Jeudi 19, de 17h30 à 20h30. Conférence-débat sur les devinay, kosa-in-shoz, masak, sanpek, sirandane, tim-tim… Avec Maryvonne Barillot (Charentes), Mahamoud M’Saidie (Comores), Lukuber Séjor (Guadeloupe), Pierre Appolinaire Stephenson (Guyane), Arnaud Carpooran (Maurice), Luc Clair (Rodrigues), Andreix Rosalie (Seychelles), Daniel Honoré (La Réunion)

• Performance littéraire. Médiathèque Benoîte Boulard Le Port - Vendredi 20, de 17h30 à 20h30. Performance « Le corps de l’histoire », par Fabienne Kanor (Martinique), romancière et documentariste, doctorante à l’Université de Louisiane, accompagnée de Serge Dafreville (La Réunion). En musique live textes lus et images sur la mémoire, l’histoire et « se souvenir ensemble ».

• Kabar Devinay. Théâtre sous les arbres - Samedi 21, de 17h30 à 20h30. Soirée consacrée à la littérature orale de la créolité : devinay, kosa-in-shoz, masak, sanpek, sirandane, tim-time, contes, fables… Avec nos invités Maryvonne Barillot (Charentes), Mahamoud M’Saidie (Comores), Lukuber Séjor (Guadeloupe), Pierre Appolinaire Stephenson (Guyane), Arnaud Carpooran (Maurice), Luc Clair (Rodrigues), Andreix Rosalie (Seychelles), Patrice Treuthardt (La Réunion).

• La médiathèque Benoîte Boulard du Port propose aussi Mercredi 18 à 15h : Luc Clair, contes de Rodrigues. Jeudi 19 à 14h : Pierre Appolinaire Stephenson, fables de Guyane. Vendredi 20 à 10h (Rivière des Galets) : Mahamoud M’Saidie, devinay des Comores.

• Pour les scolaires : Jeudi 19 le matin marmay maternèl - Place des Cheminots (sous les banoir-tamarin) : Zatlié, konsèr pou marmay - Au Théâtre sous les arbres : Kabar devinay èk zistoir - Jeudi 19 le matin marmay kolèj - A la médiathèque Benoîte Boulard : konkour « Sirandane, kossa in shoz » ? - Vendredi 20 le matin marmay lélémentèr - Place des Cheminots (sous les banoir-tamarin) : Zatlié, Ali même lotèr pou marmay, konsèr Danyel Waro (Waro dann kèr marmay). Avec la participation de Nadia Ahkoun, Maryvonne Barillot, Joëlle Brethes, Luc Clair, Serge Dafreville, Maryline Dijoux, Pierre Gauvin, Caroline Ho, Daniel Hoareau, Shanel Huet, Véronique Insa, Fabienne Jonca, Daniel Lauret, Raymond Lebon, Madeleine Maillot, Danièle Moussa, Mahamoud M’Saidie, Eric Naminzo, Huguette Payet, Marie-Rose Perrine, Giovanni Prianon, Zavyé Rivière, Andreix Rosalie, Lukuber Séjor, Cathy Simon, Pierre Appolinaire Stephenson, Isabelle Testa, Martine Trebalage, Stéphane Thomas…