Témoignages - Journal fondé le 5 mai 1944
par le Dr Raymond Vergès

Accueil > Culture > Hommage

Appels à continuer les luttes de Patrice Lumumba

Hommage national à Patrice Lumumba à Shilamtembo en RDC, sur le lieu de son assassinat

mardi 28 juin 2022


En présence du Premier Ministre Sama Lukonde, la population du Haut-Katanga a rendu un vibrant hommage à Patrice Lumumba sur le site de Shilamtembo, là où le Premier ministre congolais fut assassiné en 1961. Rappelons que le 20 juin dernier, la Belgique a remis à la famille du militant anti-colonialiste une dent en or appartenant à Patrice Lumumba, dont le corps fut détruit par des membres de l’armée coloniale belge.


En présence du Premier Ministre Sama Lukonde, la population du Haut-Katanga rend des hommages mérités à Patrice Emery Lumumba sur le site de Shilamtembo. (Photo Primature de la République démocratique du Congo)

C’est quasiment tout le Katanga qui s’est donné rendez-vous ce dimanche 26 juin 2022 à Shilamtembo, à mi-chemin entre Lubumbashi et Likasi, pour rendre les derniers hommages à Patrice Emery Lumumba. En présence du Premier Ministre, Jean-Michel Sama Lukonde Kyenge, représentant le Président de la République, Félix Antoine Tshisekedi Tshilombo, le Gouvernement provincial du Haut-Katanga avec à sa tête le gouverneur Jacques Kyabula Katwe, l’assemblée provinciale, les associations socio-culturelles ainsi que des chefs coutumiers, ont rendu au Héros National des hommages mérités.

Premier à prendre la parole à cette cérémonie d’hommages à Patrice Emery Lumumba, le Chef du Gouvernement Congolais a loué le combat pour l’unité nationale de Patrice Emery Lumumba
« Ce dimanche 26 juin 2022, Shilamtembo nous accueille afin de nous incliner sur le lieu du drame de la mort de notre héros National et de ses deux compagnons Okito et Mpolo. En ce jour, Shilamtembo nous accueille pour nous remémorer ce jour qui constitue historiquement l’acte fondateur de la lutte pour la défense de notre intégrité territoriale et notre unité nationale », a déclaré le Chef du Gouvernement.

Continuer le combat de Patrice Lumumba

Le gouverneur du Haut-Katanga a appelé tout le monde, en en particulier la jeunesse, à s’approprier le combat de Lumumba.

« Ce jour du 17 janvier 1961, cette nuit où certains avaient voulu éteindre la lumière qui brillait sur le Congo. Aujourd’hui, 26 juin 2022, il y a une lumière parmi nous. Nous sommes réunis autour d’une lumière. Lumière qui luit dans le cœur des Congolais et Congolaises qui ont Lumumba comme modèle de courage. Restons débout, déterminés à redresser son front. Nous sommes ici en ce mémorial, non pas pour pleurer mais célébrer notre héros National qui nous rappelle de continuer sa lutte. La lutte de dresser nos fronts longtemps courbés. Lutte de ne plus tolérer ni humiliation ni injustice ni infusion de sang sur nos terres », a-t-il déclaré.

« L’assassinat de Patrice ça a été un drame national. Il n’a pas pu terminer tout son programme. Il est mort trop tôt, c’est pourquoi notre génération doit faire l’effort nécessaire pour la continuité du programme de Patrice Lumumba. Que ça soit sur le plan social, les écoles ou sur le plan de l’unité nationale. L’unité nationale est extrêmement importante. Sans l’unité nationale, on ne peut pas aller de l’avant. Ça demande non seulement de la volonté mais du courage pour réaliser le rêve de Patrice Emery Lumumba », a déclaré François Lumumba.

Inhumation des reliques jeudi jour de fête nationale

Aux côtés du gouverneur du Haut-Katanga, Jacques Kyabula Katwe, du Ministre des Transports Chérubin Okende, du Ministre d’État en charge de l’Aménagement du Territoire, Guy Loando, du Ministre de Tourisme Modero Nsimba, de la Ministre de la Culture Catherine Kathungu, du Ministre des Sports Serge Nkonde et des ministres du gouvernement provincial et des députés provinciaux, le Premier Ministre Sama Lukonde a participé à cette cérémonie d’hommages à Patrice Emery Lumumba.

La dépouille devait regagner hier la capitale Kinshasa pour les ultimes hommages publics avant l’inhumation prévue le jeudi 30 juin, jour de l’indépendance nationale de la République démocratique du Congo.


Un message, un commentaire ?

signaler contenu

Plan


Facebook Twitter Linkedin Google plus