Hommage

Clémencia Dalleau est partie

Nos peines

Témoignages.re / 23 février 2018

JPEG - 36.2 ko

C’est avec une profonde tristesse et une grande émotion que nous avons appris, hier, le décès de Clémencia Dalleau, née Képler à l’âge de 93 ans.

Cette mère courage de six enfants, figurait, en effet parmi les militants de la première heure du Parti Communiste Réunionnais au côté duquel elle a lutté toute sa vie durant.

Vente de vignettes, réunions, porte-à-porte, campagnes électorales, défilés, manifestations, elle aura été de tous les combats initiés par le PCR.

Son attachement aux valeurs et aux combats de « son » parti ne s’est jamais démentie même au crépuscule de sa longue existence.

Son engagement auprès du PCR se traduisait également par des remplacements occasionnels de sa sœur Marguerite Képler, « nénène » durant plusieurs décennies au sein de la famille Verges.

Le quartier de « La Source » où elle résidait vient ainsi de perdre une de ses figures emblématiques particulièrement appréciée et respectée.

De très nombreux habitants de ce quartier ont en effet répondu présents lors de la célébration de ses obsèques organisées au cimetière de la Commune Prima.

Clémencia sera inhumée au cimetière de La Possession cet après-midi à 15 heures.

« Ma tante était de la génération de Paul Verges. Avec la disparition de militants de cette époque, c’est tout un pan de l’Histoire du PCR et de celle du mouvement revendicatif d’avant-garde qui tombe… », déclare Alain Képler .

A toute sa famille, à ses proches, à tous ceux qui l’ont connue et aimée, « Témoignages » présente ses plus sincères condoléances et rappelle sa fierté d’avoir pu compter sur un soutien aussi actif de notre journal.