Hommage

Décès d’Eugène Rousse : le PCR rend hommage à l’historien des luttes du peuple réunionnais

Message de condoléances du PCR

Parti Communiste Réunionnais / 4 décembre 2019

Le Parti communiste rend hommage à Eugène Rousse, décédé ce jour au Port. La veillée funèbre se déroule actuellement à la salle mortuaire ZUP du Port, et les obsèques auront lieu demain à 15h30 à Commune Prima, Saint-Denis.

JPEG - 149.7 ko
Eugène Rousse aux côtés de Jean-Yves Langenier, en 2016.

Le PCR a la tristesse de faire part du décès d’Eugène Rousse, historien du Parti, de ses dirigeants et de ses militants.

Parallèlement à une carrière d’enseignant, Eugène Rousse s’est très tôt engagé dans la lutte des forces progressistes, notamment aux côtés du PCR. Sur le plan syndical, il fut un des fondateurs de « l’Ecole réunionnaise » au sein du Syndicat national des instituteurs.

Sur le plan politique, son engagement l’a conduit à assumer la responsabilité de conseiller municipal en 1971 sous la direction de Paul Vergès au Port. Il fut conseiller municipal de la cité maritime jusqu’en 2008 sous le mandat de Jean-Yves Langenier.
Eugène Rousse était surtout connu pour son travail sur la mémoire des luttes du peuple réunionnais, qui ne figurent pas dans l’histoire officielle enseignée dans les écoles. Il fut l’auteur de plusieurs ouvrages dans ce domaine, notamment « Combats des Réunionnais pour la liberté », où il revenait notamment sur la lutte contre la fraude électorale et l’expulsion de fonctionnaires réunionnais victimes de « l’Ordonnance Debré ».

Il était un passeur de mémoire, comme en témoignent ses participations aux hommages rendus tous les mois de novembre à ceux qui libérèrent La Réunion du joug fasciste en 1942. A plusieurs reprises, des écoliers du Port purent connaître à travers lui cet épisode méconnu et essentiel de notre histoire. Eugène Rousse avait également fait d’importantes recherches sur l’histoire de sa commune, Le Port, qui furent éditées en plusieurs volumes.

Enfin, Eugène Rousse était un contributeur régulier de « Témoignages » au travers d’articles retraçant la vie de dirigeants et de militants du PCR. Il s’intéressa également à la lutte des Malgaches et à la répression de la révolte de 1947 dans la Grande île.

La disparition d’Eugène Rousse est une grande perte pour notre Parti. Gageons que la jeune génération reprendra le flambeau afin que la flamme de la mémoire entretenue par Eugène Rousse durant des décennies ne s’éteigne jamais.

La veillée funèbre se déroule actuellement à la salle mortuaire ZUP du Port, et les obsèques auront lieu demain à 15h30 à Commune Prima, Saint-Denis.

A sa famille, à ses amis et à ses proches, le PCR adresse ses condoléances attristées.

Fait au Port, ce mardi 3 décembre 2019