Hommage

Décès de Claude Lung-Yut-Fong

Martine Michel . Reynolds Michel / 1er juillet 2021

JPEG - 36.2 ko

Après bien d’autres amis, Claude s’en est allé dans la nuit de lundi à mardi. Nous nous sommes connus surtout à mon retour à La Réunion au début des années 1980. Il travaillait alors avec Alain Lorraine aux Presses de Développement de Saint-Leu. Depuis nos familles sont restées proches, partageant nombre d’évènements heureux… Il est mort dans la paix entouré de son épouse Jacqueline, de ses filles, ses gendres et petits-enfants.

Il a reçu, selon une certaine tradition, le « passeport » – qu’il a toujours aujourd’hui entre ses doigts – pour voyager dans l’au-delà, pour retrouver ancêtres et ami-e-s. Comme beaucoup de Réunionnais et de Réunionnaises, il est resté fidèle à la terre de ses ancêtres et à un certain nombre de coutumes et traditions, tout en étant pleinement réunionnais. Il y a quelques années, il a eu l’heureuse opportunité, avec son épouse et d’autres membres de sa famille, de retrouver la maison de ses grands parents en Chine et visiter le village où ils ont vécu.

Claude n’est désormais plus là. Il est ailleurs. Il est désormais une petite lumière qui brille dans les cœurs de ses proches.

Martine et Reynolds Michel