Hommage

Décès de Julien Ramin : hommage de Maurice Gironcel

Nos peines

Témoignages.re / 18 octobre 2018

JPEG - 84.9 ko
Julien Ramin lors de l’inauguration de la Route des Tamarins.

« C’est avec une grande tristesse que j’apprends ce jour (hier - NDLR) la disparition de mon ami et camarade Julien Ramin. Il nous a quitté en laissant derrière lui un héritage politique forgé dans la lutte et le combat auprès de Paul Vergès et du Parti Communiste Réunionnais auquel il a adhéré dès son plus jeune âge et auquel il est resté fidèle toute sa vie.

Syndicaliste, adhérent à la CGTR, militant culturel, cultuel et sportif, élu à plusieurs reprises Conseiller Général de La Réunion et ancien 1er adjoint du Député maire de Saint-Pierre Elie Hoarau, Julien Ramin a œuvré toute sa vie pour l’unité du peuple réunionnais et la défense des plus démunis.

Je n’oublie pas non plus ses combats pour les Réunionnais émigrés en France au sein de l’UGTRF (l’Union Générale des Travailleurs Réunionnais en France).

Zarboutans de notre parti, Julien Ramin a connu, comme d’autres, la répression du pouvoir colonial de l’époque et n’a jamais baissé les bras malgré l’oppression.
En nous quittant, Julien Ramin nous laisse des leçons de courage, d’humanité et de fraternité.

Au nom de la ville de Sainte-Suzanne et en ma qualité de Secrétaire Général du PCR, je présente à son frère Gilbert et à tous ses proches, mes condoléances les plus sincères.

Maurice Gironcel,
Maire de Sainte-Suzanne
Conseiller Départemental de La Réunion »