Hommage

Décès de Pierre Gigord : condoléances du PCR

Témoignages.re / 10 juillet 2018

JPEG - 36.2 ko

Nous avons eu le regret d’apprendre le décès de Pierre Gigord. Ses obsèques auront lieu, aujourd’hui, 10 juillet 2018, au centre funéraire de commune Primat. Le Parti Communiste Réunionnais salue la mémoire du disparu.

Arrivé à La Réunion il y a un demi-siècle, il exerça à l’université comme professeur de mathématiques. Il était très impliqué dans le développement des TIC, notamment la liaison entre l’Université et les professionnels du secteur. Il était aussi très engagé dans le monde syndical enseignant.

Comme de nombreuses personnes arrivées à La Réunion dans le contexte politique de cette époque, il a accompagné la lutte du peuple réunionnais incarnée par Paul Vergès. Il a été de nombreuses fois mandataire lors d’élections diverses ; ainsi, il a été confronté aux dures réalités des nervis et des fraudeurs.

Le PCR lui est très reconnaissant pour sa solidarité constante envers notre organisation à laquelle il contribuait par ses actions et adhésions. On l’a vu encore lors des législatives de l’année dernière : il s’est déplacé en famille pour voter en faveur de notre candidate Julie Pontalba. Il était fier de constater qu’une de ses anciennes étudiantes portait le renouveau sur Saint Denis ; c’était aussi le sentiment que son engagement global au service du peuple réunionnais était assuré par une nouvelle génération. Pierre Gigord s’interrogeait naturellement sur l’avenir, notamment après le décès de Paul Vergès, mais, toujours, il a témoigné sa sympathie envers le PCR et la section de Saint Denis.

À l’heure de la séparation, le Parti Communiste Réunionnais adresse à sa famille, à ses proches, aux personnes qui l’ont connu et respecté, ses condoléances et leur prie de trouver ici l’expression de toute sa gratitude.

Maurice Gironcel,
secrétaire général du PCR



Un message, un commentaire ?



Messages






  • Je salue avec tristesse et émotion la mémoire d’un collègue et d’un ami.
    Je ne l’avais plus revu depuis 1989, année de mon départ de La Réunion. Mais je n’avais jamais oublié sa loyauté, sa jovialité et sa rigueur professionnelle.
    Ainsi passe le temps, souvent cruel.
    Sentiments affectueux à son épouse et à toute sa famille.

    Article
    Un message, un commentaire ?






  • Merci à tout le PCR pour l’hommage rendu a notre père qui a toujours été d’une fidélité morale totale à cette noble organisation qui a permis à La Reunion de rattraper un retard considérable dans le développement territorial. Il respectait par ailleurs toutes les organisations politiques de La Reunion. Il aurait été touché à la lecture de cet article. Cordialement. Luc Gigord

    Article
    Un message, un commentaire ?






  • Il avait su faire corps avec La Réunion, en avait aimé la nature et les gens, avait oeuvré pour son devenir... mais surtout, nonobstant les diverses polémiques, était un ami tellement vrai.
    Aujourd’hui, en souvenir du séjour chez lui de Graeme Allwright, je dirai qu’il est "parti changer d’étoile" ; et même s’il a dû nous chanter "il faut que je m’en aille" il sera toujours dans nos coeurs et avec lui nous chanterons : "Buvons encore... à l’amitié, l’amour, la joie".
    MGX

    Article
    Un message, un commentaire ?