Hommage

Hommage à Christian Bellevenue, ardent et passionné défenseur de la francophonie et de la coopération régionale

Témoignages.re / 31 mars 2017

JPEG - 28 ko
Christian Bellevenue

Directeur du Centre local du Centre international d’études pédagogiques (CIEP) à La Réunion, Christian Bellevenue est décédé à Paris le 19 mars des suites d’une longue maladie. Tout au long de son calvaire, il a fait preuve d’un courage admirable dans sa lutte contre le mal qui le rongeait insidieusement. Mais le combat était trop inégal, et il le savait.

Né le 30 septembre 1958 à Saint-Louis, Christian a débuté sa carrière en 1980 comme instituteur. Après avoir obtenu en 1988 le certificat d’aptitude aux fonctions d’inspecteur de l’éducation nationale, il sert successivement dans les départements des Yvelines et du Calvados. Après deux séjours à l’étranger, à Madagascar d’abord (1997-2001), au Maroc ensuite (2001-2005), il est affecté en 2005 à la direction générale de la coopération internationale et du développement du ministère des affaires étrangères, où il a en charge les questions éducatives. En septembre 2008, il est nommé directeur du Centre local du CIEP au Tampon.

C’est dans le cadre de cette dernière fonction, et alors que j’avais moi-même en charge le dossier de la coopération régionale au sein du conseil régional, que j’ai eu le très grand privilège de travailler avec Christian sur de nombreux projets de coopération éducative et linguistique concernant les pays de la Commission de l’Océan Indien et ceux d’Afrique australe et orientale.

En effet, la région a toujours été un partenaire privilégié du CIEP, et ce d’autant plus que la création du Centre du Tampon résulte d’une initiative prise en 1994 par cette collectivité alors présidée par Mme Margie Sudre : la mise à disposition gracieuse de l’Etat des terrains de l’ex-Ecole militaire préparatoire de La Réunion et le financement par cette collectivité de la réhabilitation des villas occupées par l’encadrement militaire de l’EMPR et qui serviront à l’accueil des stagiaires étrangers du CIEP.

Que de chemin depuis lors parcouru ! Le Centre local est aujourd’hui devenu l’opérateur majeur de la France dans cette partie du monde au service de la promotion de la francophonie et des valeurs qui lui sont associées.

Ardent défenseur de la francophonie et de la coopération régionale, Christian a beaucoup œuvré pour mobiliser dans un cadre régional toute l’expertise de La Réunion dans les domaines de l’éducation et de la formation. Il était aussi un farouche militant de la cause réunionnaise et de la place singulière que notre île doit occuper dans son environnement régional pour laquelle il nourrissait de grandes ambitions. Il est aussi à l’origine de la convention de partenariat signée en décembre 2011 entre le président de la région et M. François Perret, alors directeur du CIEP de Sèvres.

Promu en 2011 inspecteur d’académie-inspecteur pédagogique régional, il était aussi officier des palmes académiques.

Tous ceux qui ont côtoyé Christian ont toujours apprécié son intelligence subtile, son sens de la diplomatie, sa grande culture, son humanisme et sa courtoisie. Il lui arrivait certes de se mettre parfois en colère, mais c’était toujours pour les bonnes causes, notamment lorsqu’il se heurtait aux lourdeurs bureaucratiques des partenaires qu’il sollicitait pour la mise en œuvre de ses projets.

Son grand regret aura été de n’avoir pas pu participer au dernier Sommet de la Francophonie qui s’est tenu en novembre 2016 à Madagascar.

Dans cet hommage que je lui rends, et auquel se joignent mes anciens collègues du conseil régional, je souhaite aussi associer tous les membres de la petite équipe qui l’entouraient, et qui ont toujours partagé ses convictions, son enthousiasme et son dynamisme.

Puissent le parcours professionnel exemplaire de Christian, ainsi que les valeurs qu’il défendait et les idéaux qui l’animaient, inspirer de nombreux jeunes diplômés réunionnais qui, après avoir acquis une expérience professionnelle à l’extérieur de La Réunion, aspirent à occuper un jour des postes de responsabilité dans leur île natale.

En terminant mon propos, je formule un autre vœu : que le Centre local du CIEP porte désormais son nom.

Christian repose désormais au cimetière communal du Tampon aux côtés de son père.

Paix à son âme !

Bernard Salva
Ancien directeur général des services de la région Réunion