Hommage

La médiathèque s’appellera ’Aimé Césaire’

Sainte-Suzanne

Témoignages.re / 19 avril 2008

Maurice Gironcel annonce que la future médiathèque de la commune portera le nom d’Aimé Césaire. Par ailleurs, une chapelle ardente est dressée dans la Mairie, afin que la population puisse rendre un dernier hommage à Aimé Césaire.

« Je viens d’apprendre avec une grande tristesse et une profonde émotion la disparition d’Aimé Césaire dans la matinée de ce jeudi 17 avril au C.H.U. de Fort-de-France à l’âge de 94 ans.
Il fut toute sa vie un progressiste et un humaniste. Plus que le peuple antillais, c’est une nation entière qui pleure un homme qui aura consacré sa vie à la poésie et à la politique.
Aimé Césaire a marqué à jamais la mémoire collective des habitants des pays d’Outre-mer que nous sommes par son combat ardent pour l’émancipation du peuple noir.
Il forgea ainsi le concept de Négritude avec ses amis de toujours, Léopold Sédar Senghor (disparu le 20 décembre 2001) et Léon Gontran Damas, et laisse à la postérité une œuvre qui met en exergue ses multiples talents littéraires : Poésie (“Cahier d’un retour au pays natal”), théâtre, essais, histoire.
Adoubé par tout un peuple, il fut le Maire de Fort-de-France de 1945 à 2001 et Député de la Martinique de 1945 à 1993 sans discontinuer, contribuant considérablement au développement et au rayonnement de son île durant cette période charnière, comme le furent Léon de Lépervanche et Raymond Vergès chez nous.
Il avait une vision d’avenir particulièrement claire pour son Pays et pour l’Humanité. Son combat marquera considérablement l’Histoire.
C’est pour cela que le Maire et son Conseil municipal, à l’unanimité, ont pris la décision de dénommer la médiathèque intercommunale “Aimé Fernand David Césaire” lors de la livraison de cet édifice culturel sur notre territoire.
Par ailleurs, je tiens à informer la population qu’une chapelle ardente est installée, depuis le soir du 17 avril jusqu’aux obsèques de M. Césaire, dans la salle du Conseil municipal et invite celles et ceux qui souhaitent lui adresser un dernier hommage à se rendre à la Mairie où un Livre d’or est à leur disposition.
Avec la population et mon Conseil municipal, nous consacrerons un moment solennel à la Mémoire d’Aimé Césaire au cours de ce week-end.
En mon nom personnel et au nom du Conseil municipal de la commune de Sainte-Suzanne, je présente mes sincères condoléances à toute sa famille et au peuple martiniquais qui perd un des siens ».


An plis ke sa

Saint-Louis
Ailleurs a eu lieu une importante cérémonie : la place devant la Mairie a été baptisée Aimé Césaire. Par ailleurs, la rue principale de la commune reprendra son nom de rue du Docteur Raymond Vergès. Cette nécessité historique deviendra bientôt une réalité.

Le Possession
Lundi à 11 heures, Roland Robert lira un message devant le Conseil municipal. Un registre de condoléances sera mis à la disposition de la population juste après la lecture de ce message : « quiconque pourra y venir confier un dernier témoignages en mémoire de cette voix qui s’est éteinte, mais en mémoire surtout de cette lumière qui demeurera ».

Le Port
Ce matin, à 10h30, à la mairie du Port, le maire du Port et son conseil municipal rendront hommage au grand poète et homme politique qui vient de nous quitter : Aimé Césaire. A cette occasion, la vie et l’œuvre d’Aimé Césaire seront évoquées.