Hommage

La pirogue

Témoignages.re / 19 avril 2008

Et voici par vingt fois d’un labour vigoureux
La pagaie
Forcer l’eau
La pirogue se cabre sous l’assaut de la lame,
Dévie un instant,
Tente de fuir, mais la caresse de la pagaie
La vire
Alors elle fonce, un frémissement parcourt
L’échine de la vague
La mer bave et gronde
La pirogue comme un traîneau file sur le sable.

Aimé Césaire