Hommage

Le camarade Yvrin Martial nous a quittés

Nos peines

Firose Gador / 14 septembre 2020

C’est avec une immense tristesse que nous avons appris la disparition de notre camarade Martial Yvrin Joseph, survenue le 10 septembre 2020 à l’âge de 84 ans, à son domicile après une longue période de maladie.

JPEG - 74.4 ko
Yvrin Martial debout derrière Paul Vergès et Yvon Virapin, lors d’un repas fraternel entre militants.

Yvrin, c’était avant tout un mari et un père dévoué, dans une famille unie dont il était le pilier. Il a transmis à ses enfants un esprit combatif, le sens de l’engagement, le respect de l’autre, tout cela dans l’amour et le partage.

Il y avait toujours un accueil chaleureux pour toutes celles et tous ceux qui franchissaient le pas de sa maison, maison modeste mais habitée par beaucoup de générosité. C’est là que se déroulaient les réunions de cellule, c’était une permanence du Parti dans les hauts de Saint-André à Bras des Chevrettes.

Le camarade Martial était journalier agricole, il lutta aux côtés de Paul Vergès contre la fermeture de l’usine de Quartier Français. Puis Yvrin resta un militant fidèle du Parti Communiste Réunionnais, aux côtés de Laurent Vergès. Il vendait à la criée le journal Témoignages. A sa manière il a contribué aux luttes contre les injustices dans notre pays.

A l’ensemble de ses enfants, petits-enfants, arrières–petits - enfants, nous adressons nos sincères condoléances, en leur témoignant de notre fraternité dans ce moment douloureux.
Que ce militant exemplaire repose en paix…

Pour la section PCR du Port
Firose Gador